Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

   
   
 

JANVIER

     

 

 
 

 

   

31 JANVIER

1982

Les Bordelais rejoignaient l'ASSE en tête de la D1 après leur succès face à Montpellier (4-1). S'il n'a pas marqué, Antoine Martinez fut, selon Sud-Ouest et France-Football, le meilleur homme de la rencontre, associé à son modèle et concurrent Alain Giresse.

 30 JANVIER

1955

Raymond Wozniezsko inscrivit le but qui permit aux Girondins de ramener le point du match nul sur le terrain de l'OGC Nice (1-1). Un joueur important du collectif marine et blanc, néanmoins resté dans l'ombre de De Harder ou de Kargu.
 

29 JANVIER

1999

Sur le banc de l'OM, Rolland Courbis assistait impuissant à la démonstration de force des Girondins lors du match au sommet de la 22ème journée (4-1). Entraîneur des Marine et Blanc à deux reprises dans les années 90, le technicien provençal regardait son ancienne formation s'installer dans le fauteuil de leader.

28 JANVIER

1962

Philippe Vercruysse voyait le jour sur les bords de la Loire. Ce grand espoir du football français, chargé de prendre la relève de ses prestigieux aînés, fit deux passages à Bordeaux dans les années 80-90, pour un bilan assez décevant... Même si, en 1990, Franz Beckenbauer n'hésita pas à le qualifier de "meilleur n°10 d'Europe".  

27 JANVIER

1985

Les Girondins s'imposaient sur le terrain du leader nantais (0-1) et s'octroyaient la première place du championnat. Au sein d'une équipe remarquable de maîtrise collective, l'ancien Nantais Thierry Tusseau jouait un rôle important sur le flanc gauche du milieu de terrain.

26 JANVIER

1999

Claude Bez mourait des suites d'une crise cardiaque, à l'âge de 58 ans. Président des Girondins de 1978 à 1990, il fut l'homme fort des succès connus par le club marine et blanc dans les années 80  

25 JANVIER

1973

Le 25 janvier 1973, Franck Histilloles vit le jour en Lorraine. Il gravit tous les échelons du centre de formation avant d'effectuer des débuts prometteurs chez les professionnels. Mais une grave blessure en 1996 freina sa progression et ne lui permit pas de confirmer tous les espoirs suscités.

24 JANVIER

1952

Le 24 janvier 1952 voyait le jour, entre Saône et Rhône, le très décrié Raymond Domenech. L'ancien sélectionneur des Bleus porta lors de sa carrière de joueur le maillot des Girondins de 1982 à 1984. Défenseur intransigeant, il participa à l'obtention du premier titre de champion de France de l'ère Bez.  

23 JANVIER

1987

Les Girondins remportaient leur 1er trophée des champions grâce à un but de Zlatko Vujovic. Attaquant racé, le Yougoslave prit une part importante dans les succès de l'année 1987 grâce à sa vitesse, son culot, son flair et... sa roublardise.

22 JANVIER

1997

Ibrahim Ba fêtait sa première sélection en équipe de France. Le milieu bordelais disputa une heure de jeu au Portugal et inscrivit son premier but en Bleu. Il était le 23ème bordelais à débuter en équipe de France alors qu'il portait le maillot marine et blanc.  

21 JANVIER

1995

Didier Sénac fut un des protagonistes d'une des plus bagarres les plus virulentes des dernières décennies, lors d'un ASSE-Bordeaux. Impuni dans un premier temps par l'arbitre, le capitaine bordelais, qui avait piétiné le Polonais Swierczewski, écopa d'une suspension de 2 mois et demi.

 20 JANVIER

2018

Gustavo Poyet était choisi par Stéphane Martin pour remplacer Jocelyn Gourvennec, débarqué après une série de mauvais résultats. L'Uruguayen fut préféré au Belge Michel Preud'homme, grand favori, mais trop gourmand financièrement. Il allait remettre les Girondins sur les rails et terminer à la 6ème place.    

19 JANVIER

2016

Les supporters bordelais et la grande famille des Girondins apprenaient avec effarement le décès de Joachim Fernandez. Âgé seulement de 44 ans, cet ancien espoir fut retrouvé mort de froid dans un squat de la région parisienne. Tellement triste...

18 JANVIER

1985

Le 18 janvier 1985 disparaissait l'un des meilleurs attaquants de l'histoire des Girondins : Santiago Urtizberea. Arrivé en 1937, ce réfugié espagnol ne quitta plus jamais la Gironde. Puissant attaquant, il contribua à l'obtention de la première Coupe de France du club en inscrivant un doublé en finale. Il occupa ensuite différents postes dans l'encadrement.  

17 JANVIER

1998

Jean-Pierre Papin inscrivait son unique triplé sous le maillot marine et blanc, contre Armentières (1-7). Incarnant l'OM de Tapie, désigné comme l'ennemi suprême des Girondins, l'ancien Ballon d'or accomplit le tour de force d'être, si ce n'est adulé, respecté par les supporters bordelais. Il tomba littéralement amoureux de la région et s'installa sur le Bassin.
 

16 JANVIER

2021

Pablo Castro s'engageait officiellement avec le Lokomotiv Moscou. Après des débuts difficiles en Europe, il s'affirma comme un cadre de la défense girondine et connut également l'honneur de porter le maillot auriverde de la Selecao.  

15 JANVIER

1993

Jean-Didier Lange et Alain Afflelou conduisaient la délégation bordelaise montée à Paris pour défendre leur victoire contre le Toulouse FC. Acquis après une erreur d'arbitrage de M. Veissière en décembre 1992, le succès bordelais fut remis en cause par une réserve technique toulousaine. Finalement le Conseil fédéral ordonna de rejouer la rencontre.

14 JANVIER

2014

André Poko fut l'un des Bordelais les plus valeureux lors de la défaite des Girondins contre le PSG, en 1/4 de finale de la Coupe de la Ligue (1-3). Auteur du but égalisateur, le Gabonais ne se doutait pas qu'il connaîtrait une fin de carrière sous le maillot marine et blanc si houleuse...  

13 JANVIER

1980

Alain Giresse confiait ses doutes dans "Sud-Ouest" sur sa carrière en équipe de France. Oublié par Hidalgo depuis sept. 78, le meilleur joueur bordelais de l'histoire dut attendre mars 81 pour lancer sa carrière en bleu.

12 JANVIER

2009

Au lendemain d'une belle victoire contre le PSG (4-0), Fernando Cavenaghi affirmait vouloir rester aux Girondins, ne pas céder à l'intérêt de Tottenham. Bien lui en prit puisqu'il termina champion de France quelques mois plus tard...
 

11 JANVIER

1984

En pénétrant sur la pelouse du stade des Abymes, sur son île natale, Marius Trésor ne savait pas qu'il allait disputer son dernier match sous le maillot marine et blanc. Souffrant du dos, il devait quelques semaines plus tard se faire opérer d'une hernie discale et stopper une magnifique carrière.
 

10 JANVIER

1984

Aujourd'hui, c'est au tour de Marouane Chamakh de fêter son anniversaire (37 ans). Formé aux Girondins, l'attaquant franco-marocain fut essentiel dans les succès de l'ère Blanc. Mais son départ, libre, à Arsenal a terni son image...  

9 JANVIER

1961

Yannick Stopyra voyait le jour à Troyes. Longtemps considéré comme un des bourreaux des Girondins, il rejoignit à 27 ans les Marine et Blanc. Une expérience mitigée... Mais il revint en Gironde à 51 ans en qualité de responsable du recrutement du centre de formation. Il occupe toujours cette fonction.
 

 8 JANVIER

1967

Carlos Ruiter effectuait ses débuts avec les Girondins contre Valenciennes. En même temps qu'il foulait pour la 1ère fois les terrains de D1, il découvrait la neige... Après des débuts difficiles, il s'imposa comme un élément essentiel de l'attaque girondine.  

7 JANVIER

2000

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Aurélien Tchouameni qui fête ses 21 ans. Arrivé très jeune aux Girondins, il n'aura malheureusement disputé que 37 matches avec les professionnels. Trop peu pour rester dans l'histoire du club...

6 JANVIER

2003

Jean-Louis Triaud retrouvait son poste de président des Girondins. Parti en juin 2002 pour des raisons personnelles, il avait laissé son poste au publicitaire Dominique Imbault. Véritable erreur de casting, ce Parisien pur jus abandonna son siège et le rendit à JLT qui y resta, au total, plus de 20 ans.  

5 JANVIER

1963

Salvador Artigas assistait impuissant à la défaite à domicile de son équipe, leader du classement, face à l'Olympique de Marseille, lanterne rouge (1-3). Une rencontre émaillée de nombreuses erreurs d'arbitrage et d'incidents qui virent le public de Lescure envahir la pelouse... Une rivalité était en train de naître !

4 JANVIER

2007

Lilian Laslandes quittait pour la seconde fois les Girondins. Laissé libre par les dirigeants bordelais, il s'engageait pour 6 mois avec l'OGC Nice, en situation délicate en L1. C'était son second passage sur la Côte d'Azur et il y termina sa belle carrière.  

3 JANVIER

2004

Rio Mavuba effectuait ses grands débuts avec les professionnels contre Libourne-Saint-Seurin, en Coupe de France. Repéré très jeune par Michel Pavon, dans les équipes du centre de formation, le nouvel entraîneur bordelais lui permit de lancer une carrière qui s'avéra brillante.
 

2 JANVIER

1998

Stanley Menzo quittait les Girondins sur un constat d'échec. Il retournait à Lierse, là où il avait été désigné meilleur gardien de Jupiler League en 1997, avant de venir remplacer Gilbert Bodart dans les cages bordelaises. La voie était libre pour l'éclosion d'Ulrich Ramé.    

1er JANVIER

BONNE ANNEE

2021 !