Meneur de jeu

         
Milieu de terrain offensif, Antoine Martinez était un joueur trapu, bien campé sur ses jambes. Outre sa solidité physique, il possédait un éventail technique très riche, maîtrisant à merveille le ballon, délivrant des passes millimétrées, se défaisant du marquage individuel grâce à des crochets courts efficaces. Néanmoins, il pêchait dans le domaine mental, car très timide, il hésitait parfois à prendre conscience de ses possibilités.
         

           
NOM :   MARTINEZ
Prénom :   Antoine
Né le :   7 décembre 1959 à Grenade (Espagne)
     
    Taille : 1,71 m Poids : 68 kg
           

         
Au club de :  

Juillet 1981 à Juin 1985

     
En provenance de :
  AS Béziers
     
Club suivant :   Olympique de Marseille
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  141
    9
Matches :   Buts :
     
         

Né en Espagne mais naturalisé français, Antoine Martinez découvrit le football à Caux, dans l'Hérault avant de débuter, à 18 ans, en Deuxième division à l'AS Béziers. Durant 4 saisons pleines, il eut l'occasion de se signaler et d'attirer les regards des recruteurs.

 

En 1981, il choisit de poursuivre sa progression aux Girondins de Bordeaux. Dès sa première saison, il sut profiter des blessures de titulaires pour prendre part à 38 matches toutes compétitions confondues. Souvent présenté, à son corps défendant, comme la doublure d'Alain Giresse, il participa activement à l'obtention des premiers titres bordelais des années 80, ne jouant jamais moins de 32 matches sur une saison. Quand il entrait en jeu, il était tout de suite opérationnel.

 

En juillet 1985, lassé de faire trop souvent banquette, il décida de se lancer un nouveau défi et de signer à l'Olympique de Marseille.

 
 
International France Militaires
 
 
         

 

Couper le cordon

 

Venu d'Espagne à l'âge de 6 ans, Antoine Martinez atterrit dans la région de Béziers, à Caux. Très proche de sa famille, il hésita à parcourir les 30 kms qui le séparait de Béziers pour tenter sa chance en D2.

 

Devenu français, il fut contraint d'effectuer son service militaire et de rejoindre le Bataillon de Joinville. Le pas était franchi et Antoine Martinez avait enfin quitter le cocon familial. Il participa avec l'équipe de France militaire à un tournoi au Qatar.

 

A son retour, il prit connaissance de l'intérêt de clubs comme Bastia, Montpellier et Bordeaux. Proche de s'engager dans le club héraultais, il mit finalement le cap vers la Gironde en 1981.