Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

Jean-Louis TRIAUD

ETAT-CIVIL

Né le :   22 novembre 1949
à :   Bordeaux (Gironde)
Nationalité :   Française
Profession :   Propriétaire viticole

FONCTION AUX GIRONDINS

 

Président des Girondins de Bordeaux

de juin 1996 à juin 2002

de janvier 2003 à mars 2017

SON HISTOIRE AVEC LES GIRONDINS

Gendre d'Henri Martin, ancien président des Girondins de Bordeaux dans les années 60, Jean-Louis Triaud venait déjà tout petit au Parc Lescure avec son grand-père, médecin bénévole désigné par la Ligue d'Aquitaine pour s'asseoir sur le banc et intervenir en cas de blessure.

 

Ancien rugbyman du SBUC, gérant des propriétés viticoles de sa belle-famille, il entra au conseil d'administration en 1991, fier de participer à son tour à la gestion du club marine et blanc. Appelé à l'aide par Jean-Didier Lange pour participer à l'opération sauvetage d'un club en faillite, il créa un « club des viticulteurs » afin de fédérer les bonnes volontés. En janvier 1996, cet administrateur du club fut chargé de l'environnement commercial et du merchandising.

 

En juin 1996, quand Alain Afflelou quitta la présidence, il accéda à la plus haute fonction, toujours accompagné de Jean-Didier Lange. Homme passionné par le sport, jovial mais dur, il prit la décision de confier les rênes de l'équipe à Rolland Courbis et la direction sportive à Charles Camporro. Son mode de gestion basé sur le relationnel trouva son couronnement avec l'obtention du 5ème titre de l'histoire du club, en 1999.

 

Ami depuis sa jeunesse avec Nicolas de Tavernost, le président du directoire de M6, il ne fut pas étranger à l'arrivée de la chaîne à la tête des Girondins la même année. Devenu seul président (bénévole) du club une fois Lange parti, il éprouva le besoin de souffler en juin 2002. M6 désigna un président délégué venu de Paris, l'ancien publicitaire Dominique Imbault. Resté à la présidence du conseil d'administration du club, il assista à l'échec de son successeur. Nicolas de Tavernost lui demanda de revenir aux affaires, d'abord en coulisses, puis officiellement. En janvier 2003, il remplaça Imbault et organisa son emploi du temps pour être plus présent au Haillan.

 

Soutenu plus que jamais par De Tavernost, il s'habitua à faire de son mieux avec les moyens alloués par l'actionnaire majoritaire. En 2009, il décrocha un nouveau titre de champion de France et une 3ème Coupe de la Ligue, notamment grâce à sa décision de confier l'équipe deux ans plus tôt à Laurent Blanc. Soutenu par son ami Alain Juppé, il œuvra également pour la construction du nouveau stade à Bordeaux-Lac.


Lassé par le milieu du football, il quitta avec classe et pudeur la présidence du club en mars 2017, après avoir remporté la 4ème Coupe de France des Girondins en 2013. Un long règne de plus de 20 ans, caractérisé par son paternalisme, son humanisme et son franc-parler. Stéphane Martin prit sa succession.

PALMARES

   

Champion de France

1999 - 2009

Vice-champion

de France

2006 - 2008

Vainqueur de la

Coupe de France

2013

Vainqueur de la

Coupe de la Ligue

2002 - 2007 - 2009

Finaliste de la

Coupe de la Ligue

2010

Vainqueur du Trophée des Champions

2008

Vainqueur de la

Coupe Gambardella

2013

Finaliste de la

Coupe Gambardella

2008