Gardien de but

         
Gardien très spectaculaire à ses débuts, Gaëtan Huard était un portier adepte des sorties kamikazes. Mais sa grave blessure de mars 1990 changea son style de jeu. Avec l'âge, il parvint à canaliser son énergie et devint un gardien très fiable. Assurément l'un des meilleurs qui aient porté le maillot marine et blanc.
         

 
           
NOM :   HUARD
Prénom :   Gaëtan
Né le :   12 janvier 1962 à Montargis (Loiret)
     
    Taille : 1.86 m Poids : 82 kg
           

 
International France Espoirs et A'
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1991 à Juin 1996
     
En provenance de :
  Olympique de Marseille
     
Club suivant :   Hercules Alicante
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  203
    -
Matches :   Buts :
     
         

Gaëtan Huard débuta le football à Amilly, dans le Loiret, à l'âge de 10 ans. Avant-centre lors de ses premières années, il se fixa au poste de gardien de but en minimes. Rapidement il fut remarqué et intégra la sélection départementale. En 1978, il signa au CA Pithiviers  et remplaça... son père dans les cages de cette formation de D4.

 

Les recruteurs lensois le firent venir dans le Pas-de-Calais en 1980, comme troisième gardien derrière Francis Hédoire et Dominique Leclercq. Il débuta en Première division, le 29 septembre 1980, âgé de 18 ans passés, lors d'un Lens-Bastia (5-0). Les deux saisons suivantes, il fit des apparitions de plus en plus fréquentes et intégra la sélection Espoirs pour le Tournoi de Toulon 1983. Il devint titulaire à partir de la saison 1984-1985 et y reste jusqu'en 1988 date à laquelle il rejoignit l'Olympique de Marseille. Avec le club olympien, il remporta deux titres de champion de France. Mais en mars 1990, il se cassa la jambe sur un contact avec son coéquipier, Eric Mura. Il assista en spectateur à la saison 1990-1991, remplacé dans les cages par Pascal Olmeta.

 

Même en n'ayant pas joué le moindre match de haut niveau depuis plus d'une saison, il reçut un appel des Girondins, relégués administrativement en D2. Il n'hésita pas et rejoignit Bordeaux avec qui il lia son destin pour 5 ans.

 

La finale de la Coupe de l'UEFA 1996 et le record d'invincibilité pour un gardien (1176 minutes) constituèrent les deux faits majeurs de sa riche carrière bordelaise. Apprécié de ses coéquipiers et des supporters, il ne connut malheureusement pas de consécration internationale, malgré une convocation en équipe de France A'.

 

Il quitta le club bordelais durant l'été 1996 pour tenter une expérience à l'étranger, à Alicante.

 

 

1 176 minutes

 

Lors de la saison 1992-1993, Gaëtan Huard inscrivit son nom sur les tablettes des statistiques de la Division 1.

 

En effet, durant 1 176 minutes, les Girondins et leur portier n'encaissèrent aucun but, soit plus de 13 matches. Ce record aurait pu prendre fin le 8 décembre 2013 mais le Bordelais Landry N'Guemo marqua un but chanceux qui priva le gardien lillois Enyeama d'une entrée dans l'histoire de la D1. Gaëtan Huard, présent comme consultant pour Bein Sport ce jour-là, éprouva un profond soulagement et put constater l'esprit Club qui régnait alors aux Girondins.

 

En effet, après le but de N'Guemo, des joueurs bordelais (Maurice-Belay, Sertic, Henrique et Faubert) vinrent congratuler l'ancien gardien girondin qui se tenait debout à l'entrée du tunnel...

 

Si Guéguette est le recordman officiel, il n'est pas inutile de rappeler l'équipe qui officiait lors de l'obtention de ce record, fruit d'un travail collectif :

 

Huard - Croci, Dogon, Sénac, Marcio Santos, Lizarazu - Lucas, Guérit, Zidane - Dugarry, Valdeïr (ou Salaün)   Entr. : Courbis

 

 

 

Voir le but de Landry N'Guemo, qui sauve le record de Gaëtan Huard :

 

https://www.dailymotion.com/video/x185zxj