Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   CROCI
Prénom :   Laurent
Né le :   8 décembre 1964 à Montbéliard (Doubs)
     
    Taille : 1,81 m Poids : 72 kg
           

         

Arrière latéral droit

Défenseur central

         
Joueur très apprécié pour sa polyvalence, Laurent Croci occupa trois postes différents aux Girondins : arrière latéral droit, défenseur central et milieu de terrain défensif.
         
         
Au club de :   Juillet 1992 à Juin 1997
     
En provenance de :
  FC Sochaux (libre)
     
Club suivant :   Etoile de Carouge
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  147
    5
Matches :   Buts :
     
         

Formé dans le réputé centre de formation du FC Sochaux, Laurent Croci joua plus de dix ans dans le Doubs. En 1992, en fin de contrat, il décida de donner un nouvel élan à sa carrière et de participer à la reconstruction des Girondins de Bordeaux.

 

Accompagné de son coéquipier sochalien Philippe Lucas et sous la houlette de Rolland Courbis, il s'imposa comme un titulaire indispensable lors des deux premières saisons. Mais avec l'arrivée du Portugais Toni, il se retrouva relégué sur le banc. En novembre 1994, ses critiques publiques à l'encontre de son entraîneur le poussèrent à retourner sous la forme d'un prêt à Sochaux, pour aider (en vain) son club formateur à éviter la relégation.

 

De retour en Gironde, il retrouva une place de titulaire et Gernot Rohr fit de lui un homme de base. Il participa pleinement à l'épopée européenne de 1996 avec 18 matches joués en Coupe UEFA cette saison-là. Malheureusement pour lui, il ne prit pas part au mythique Bordeaux-Milan car il était suspendu. De retour dans l'équipe, il participa notamment aux finales contre le Bayern Munich.

 

Mais, après cinq ans passés en Gironde, son temps du côté du Haillan était compté. Il ne disputa que 8 matches lors de la saison suivante. En janvier 1997, il fut de nouveau prêté par les Girondins, en Ecosse cette fois-ci, au Dundee FC. De retour à Bordeaux en juin 1997, il négocia un départ à l'amiable alors qu'il lui restait encore une année de contrat. En août, il mit fin à une belle carrière sous le maillot au Scapulaire et termina sa carrière en Suisse (Etoile de Carouge).

 
 
International France Espoirs
 
 
         

 

Psychodrame au Haillan...

 

En novembre 1994, alors qu'il venait de prolonger son contrat de deux saisons supplémentaires, Laurent Croci fut prié de se trouver un nouveau club...

 

En effet, le président Afflelou lui reprochait des "déclarations malvenues qui ont porté atteinte à la cohésion du groupe". Répondant à des questions lui demandant de comparer Toni et Courbis, le joueur regrettait l'absence de communication à l'intérieur de l'équipe.

 

Ses coéquipiers, Bixente Lizarazu en tête, montèrent au créneau pour obtenir l'annulation de cette décision. En vain, l'ex-Sochalien, désabusé, dut retourner dans son club formateur.

 

Au château du Haillan, la crise couvait...