Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   DOGON
Prénom :   Jean-Luc
Né le :   13 octobre 1967 à Valognes (Manche)
     
    Taille : 1,86 m Poids : 81 kg
           

         

Défenseur central

Arrière latéral droit

Milieu défensif

         
Joueur polyvalent, Jean-Luc Dogon pouvait jouer arrière latéral droit, milieu défensif ou défenseur central. Amateur de grandes chevauchées solitaires, il était très rapide et portait le danger dans la surface de réparation adverse. L'arrière latéral moderne céda la place, la carrière avançant, à un libéro sûr techniquement, bon relanceur et vif dans ses interventions.
         
         
Au club de :   Juillet 1989 à Juin 1996
     
En provenance de :
  Matra Racing Paris
     
Club suivant :   RC Strasbourg
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  261
    21
Matches :   Buts :
     
         

Formé au Stade Lavallois, Jean-Luc Dogon connut une première expérience difficile au Matra Racing. Construite pour concurrencer les gros clubs de D1, l'équipe parisienne composée de stars recrutées à grands frais se sauva à la différence de buts. Auteur de 32 matches avec le MRP, Jean-Luc Dogon trouva rapidement preneur pour s'extraire du chaos parisien.

 

Aux Girondins, il enchaîna les bonnes saisons à plus de 30 matches. Devenu un des meilleurs joueurs de l'effectif, il fut sélectionné chez les Bleus une seule fois. Une blessure l'empêcha par la suite de convoiter une place chez les Bleus. Le train était passé...

 

Dès lors, concentré uniquement sur ses performances en club, il confirma son rôle de cadre durant ses 7 années bordelaises. Il ponctua son bail avec les Girondins par la finale de la Coupe de l'UEFA 1996, contre le Bayern Munich.

 

Après une dernière pige à Créteil, Jean-Luc Dogon commença sa carrière de formateur avec les U18 de Libourne-Saint-Seurin. Il rejoignit ensuite les Girondins en qualité d'entraîneur des U16 bordelais. Il décrocha le titre de champion de France U19 dès sa première saison à ce poste et participa à l'éclosion de jeunes talents.

 

Mais ce passé de joueur et de formateur ne pesa pas beaucoup quand GACP et Kingstreet décidèrent en 2019 de ne pas prolonger son contrat. Désormais, il exerce ses talents de formateur à l'AS Saint-Etienne...

 
 
International France A
1 sélection
 
         

 

Un formateur de premier plan

 

"La priorité est de sortir des professionnels" aimait à dire Jean-Luc Dogon, quand il oeuvrait au sein du centre de formation des Girondins. Et ce fut ce qu'il réussit...

 

Aux côtés de Philippe Lucas qui lui servit de guide durant ses premières années de formateur, Jean-Luc Dogon avait la vocation de transmettre son expérience auprès des jeunes footballeurs bordelais. Déjà quand il jouait au Stade Lavallois, à 16 ans, il se souvint avoir encadré les débutants du club et prit du plaisir à les initier au football.

 

Sérieux, exigeant, il n'avait pas forcément besoin d'élever la voix pour se faire entendre. Sa prestance suffisait le plus souvent pour remettre en place ses ouailles.

 

En 2017, il conduisit la génération Koundé (Poussin, Carrique, Benrahou, Tchouaméni, Taha,...) jusqu'au titre de champion de France U19. Ce fut son moment de gloire comme formateur.