Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

           
NOM :   SERTIC
Prénom :   Grégory
Né le :   5 août 1989 à Brétigny-sur-Orge (Essonne)
     
    Taille : 1,83 m Poids : 76 kg
           

         

Milieu défensif

Défenseur central

         
 
         
         
Au club de :  

Juillet 2005 à Janvier 2017

     
En provenance de :
  INF Clairefontaine
     
Club suivant :   Olympique de Marseille (1,5 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  181
    7
Matches :   Buts :
     
         

Pensionnaire de l'INF Clairefontaine, Grégory Sertic choisit de rejoindre les Girondins de Bordeaux en 2005. Il intégra le centre de formation avant de jouer en équipe réserve. Il disputa son premier match professionnel en novembre 2008 en coupe de la Ligue.

 

Son premier match en L1 eut lieu à Bordeaux face au Stade Rennais en avril 2009. Il participa à l'obtention du 6ème titre de champion de France de l'histoire des Girondins. Mais la concurrence était rude au milieu de terrain. Aussi, en août 2010, il fut prêté au RC Lens. De retour à Bordeaux, il joua un peu plus fréquemment.

 

Mais ce fut avec Francis Gillot comme entraîneur qu'il fut le plus souvent aligné. Il remporta la Coupe de France 2013. Avec Willy Sagnol, il fut d'abord un élément de base, replacé en défense centrale. Mais une rupture des ligaments croisés en août 2015 stoppa net sa progression. Il ne retrouva jamais sa place de titulaire.

 

En janvier 2017, désireux de connaître une nouvelle aventure, il quitta les Girondins pour rejoindre l'Olympique de Marseille de Rudi Garcia.

 
 
International France Espoirs
5 sélections
 
         

 

Un départ contesté

 

Onze et demi après son arrivée à Bordeaux, Grégory Sertic prit une décision qui mécontenta de nombreux supporters bordelais : signer à l'Olympique de Marseille.

 

Le 29 janvier 2017, il effectuait son dernier entraînement au Haillan où la sécurité était renforcée. A 6 mois de la fin de son contrat, il opta pour une proposition marseillaise très avantageuse sur le plan financier : 3 ans et demi de contrat à 180 000 € mensuels.

 

Jocelyn Gourvennec regrettait ce départ d'un cadre, lui qui aurait préféré que le joueur s'oriente vers une prolongation.