Milieu défensif

Arrière latéral droit

         
Milieu défensif très travailleur, il pouvait également occuper le flanc droit de la défense.
         

 
           
NOM :   GUERIT
Prénom :   Eric
Né le :   21 juillet 1964 à Niort (Deux-Sèvres)
     
    Taille : 1,80 m
Poids : 73 kg
           

 
 
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1992 à Juin 1995
     
En provenance de :
  AS Cannes
     
Club suivant :   Fin de carrière
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  77
    0
Matches :   Buts :
     
         

Arrivé aux Girondins dans les bagages de Zinedine Zidane, avec Jean-François Daniel, Eric Guérit participa à la reconstruction du club bordelais sous la houlette de Rolland Courbis.

 

Rarement annoncé comme titulaire en début de saison, il réussit durant deux saisons à déjouer les pronostics et à figurer très souvent sur le terrain.

 

Lors de sa dernière saison, il fut contraint d'interrompre sa carrière de joueur. Il subit une double intervention chirurgicale (extraction d'une tumeur, curetage) qui mit fin à sa carrière.

 

Missionné par Alain Afflelou, il remplaça au pied levé l'entraîneur portugais Toni, à la fin du mois de mars 1995, à 8 journées de la fin du championnat. 

 

Éric Guérit reste comme le joueur-surprise convoqué en novembre 1988 par le nouveau sélectionneur, Michel Platini. Le Niçois ne rentra pas en cours de match et ne fut plus jamais appelé en équipe de France, se contentant d'une honnête carrière de D1.

 

 

Le poisson d'avril

 

Le 26 mars 1995, Alain Afflelou, président des Girondins, décidait de remercier l'entraîneur portugais Toni et son adjoint Jesualdo. La crise couvait depuis de longues semaines.

 

Dans la foulée, le lunetier appela Eric Guérit pour lui proposer de prendre en charge l'équipe première des Girondins. Après trois matches joués lors de cette saison, des missions de détection en D2 et en N1, il accepta de servir le club sur le banc de touche.

 

Il savait que sa mission était de courte durée (8 matches) et s'attacha à réhabiliter des Girondins à l'image bien écornée après les longues suspensions de Sénac ou de Prunier.

 

Et le novice, en s'appuyant sur les cadres du vestiaire, parvint à décrocher une 7ème place, synonyme de qualification pour la Coupe Intertoto.