Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

           
NOM :   SCIFO
Prénom :   Enzo
Né le :   19 février 1966 à La Louvière (Belgique)
     
    Taille : 1,79 m Poids : 72 kg
           

         

Meneur de jeu

         
Considéré comme un des meilleurs joueurs de l'histoire du football belge, Enzo Scifo possédait une technique remarquable. Sa vision du jeu était également exceptionnelle. Véritable meneur de jeu axial, il était également capable de courir énormément.
         
 
International Belgique A
84 sélections
 
         
         
Au club de :  

Juillet 1988 à Juin 1989

     
En provenance de :
  Inter Milan FC (prêt)
     
Club suivant :   AJ Auxerre
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  30
    8
Matches :   Buts :
     
         

Formé à Anderlecht, Enzo Scifo fut la révélation de l'Euro 1984 alors qu'il avait à peine 18 ans. En 1987, il fut transféré dans le grand club italien de ses rêves, l'Inter Milan. Mais l'expérience fut de courte durée puisqu'il quitta la Lombardie au bout d'une seule saison.

 

Les dirigeants bordelais sautèrent sur l'occasion et obtinrent, en juillet 1988, son prêt pour deux saisons. Dans une équipe en reconstruction avec le départ de joueurs importants (Girard, Vujovic Zl., Touré, Fargeon). Ses débuts en marine et blanc furent brillants avant qu'une vilaine blessure au genou et des problèmes relationnels avec des cadres de l'équipe plombèrent sa saison. Les Girondins sombrèrent lentement mais sûrement et Aimé Jacquet fut renvoyé en février 1989. Son successeur, Didier Couécou, ne le considérait pas comme un titulaire et l'envoya même jouer en D3 avec l'équipe réserve.

 

En juin 1989, à la reprise de l'entraînement, le Belge fut convoqué dans le bureau du président Bez. Celui-ci lui annonça qu'il ne faisait plus partie du groupe professionnel, désormais dirigé par son compatriote, Raymond Goethals. Durant deux mois, il se prépara physiquement sous les ordres de Bernard Michelena en attendant une issue à sa situation. Ce fut Auxerre et Guy Roux qui vinrent le chercher. Le talentueux meneur belge relança sa carrière en Bourgogne et ne reporta plus le maillot de Bordeaux. De son passage bordelais, il reconnut qu'il lui avait permis de s'endurcir mentalement.

 

 

Des débuts fracassants

 

Arrivé à la fin du mois de mai 1988, Enzo Scifo fit des débuts fracassants avec les Girondins. Lors de sa première sortie sous le maillot marine et blanc début juillet, le Belge fut remarquable face à ses compatriotes de Liège. Un vrai récital !

 

Lors du jubilé Rohr, il inscrivit un but d'une belle reprise du pied droit qui trompa le gardien du Bayern Munich. Cela préfigurait des débuts officiels qu'il allait accomplir à Lescure, face à l'AJ Auxerre. Auteur d'un doublé, il fut dans tous les bons coups et délivra une prestation haut de gamme, créditée de 5 étoiles dans France-Football.

 

Alors que le déplacement au Parc fut reporté en raison de l'impraticabilité du terrain, Enzo Scifo donna rendez-vous à ses admirateurs pour le compte de la 3ème journée face à Montpellier. Et les spectateurs de Lescure ne furent pas déçus, le meneur de jeu bordelais livrant encore une copie parfaite (5 étoiles FF).

 

Les deux rencontres suivantes furent du même tonneau. Mais à la mi-août, Scifo se blessa au genou... L'embellie était finie.