Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   ALICARTE
Prénom :   Hervé
Né le :   7 octobre 1964 à Perpignan (Pyrénées-Orientales)
     
    Taille : 1.83 m Poids : 79 kg
           

         

Défenseur central gauche

         
Défenseur central pur gaucher, Hervé Alicarte était propre techniquement et bon dans le domaine aérien. Cependant, il manquait à la fois de tempérament et de vivacité pour vivre une carrière plus aboutie. Il avait un très bon sens du placement et avec son oeil, savait bien se sortir de la pression adverse.
         
         
Au club de :   Juillet 1998 à Janvier 2001
    Juillet 2001 à Juin 2002
    Juillet 2003 à Juin 2004
En provenance de :
  Montpellier HSC (3.3 M€)
    Toulouse FC (retour de prêt)
    AC Ajaccio (retour de prêt)
Club suivant :   Toulouse FC (prêt)
    AC Ajaccio (prêt)
    Servette Genève FC
     
BILAN STATISTIQUE
         
  98
    9
Matches :   Buts :
     
         


Après des débuts dans le Roussillon, Hervé Alicarte rejoignit le club de son grand frère Bruno, le Montpellier HSC. Il y accomplit toute sa formation avant de signer en juillet 2008 aux Girondins.

 

Désireux de franchir un pallier, il réussit dès la première saison à décrocher le titre de champion de France sous les ordres d'Elie Baup. Associé à Nisa Saveljic, il disputa 29 matches en championnat. Sans le savoir, il venait de vivre le meilleur avec les Girondins.

 

Le reste de son séjour au Haillan fut moins radieux. Il entra en conflit avec Elie Baup puis il partit sous forme de prêt à Toulouse, puis à Ajaccio. À son retour, il ne retrouva pas son poste de titulaire, jouant les utilités. Il quitta définitivement Bordeaux en 2004 pour signer en Suisse.

 

 

 

 

 
International France Espoirs
 
 
         

La rupture avec Elie Baup

 

Venu avec beaucoup d'ambition aux Girondins, Hervé Alicarte accomplit une belle première saison ponctuée par un titre de champion de France et un statut de titulaire indiscutable dans l'axe gauche de la défense bordelaise.

 

Mais la deuxième saison s'avéra plus compliquée. Il entra en conflit ouvert avec Elie Baup lorsqu'il ne fut pas couché sur la feuille de match de la 1/2 finale de Coupe de France contre Calais. Guéri d'une grippe intestinale, il pensait mériter de figurer dans le groupe. Le Catalan n'hésita pas à se plaindre dans la presse, parlant même de "manque de respect" de la part d'Elie Baup.

 

Cet épisode eut des conséquences sur la saison suivante, puisque Hervé Alicarte, ne trouvant pas durant l'été 2000 de porte de sortie, fut définitivement relégué sur le banc par le coach à la casquette, lui préférant le duo Roche-Sommeil.

 

Demandant à jouer en équipe réserve pour retrouver du rythme, il fut proche de rejoindre Santander mais atterrit finalement à Toulouse, en janvier 2001, sous la forme d'un prêt. 

 

A la tête d'un contrat longue durée aux Girondins, il revint six mois plus tard à Bordeaux mais n'eut pas davantage de temps de jeu.

 

Son heure à Bordeaux était passée...