Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

           
NOM :   SAVIC
Prénom :   Vujadin
Né le :   1er juillet 1990 à Belgrade (Serbie)
     
    Taille : 1,94 m Poids : 82 kg
           

         

Défenseur central

         

Défenseur central très athlétique, Vujadin Savic n'avait pas les qualités nécessaires pour s'imposer aux Girondins. Jugé pas assez agressif, il n'eut jamais réellement sa chance.

         
         
Au club de :  

Juillet 2010 à Juin 2014

     
En provenance de :
  Etoile Rouge de Belgrade (1,5 M€)
     
Club suivant :   Watford FC
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  13
    1
Matches :   Buts :
     
         

Fils de Dusan, ancien international yougoslave de Lille et de Cannes, Vujadin Savic fut recruté par les Girondins de Bordeaux en 2010. International espoirs, il mit du temps à s'acclimater à son nouveau club et ne fut pas souvent mis sur le terrain par Jean Tigana.

 

En manque de temps de jeu, il fut prêté en janvier 2012 au Dynamo Dresde (D2 allemande). Il resta en Allemagne jusqu'en juin 2013.

 

De retour au Haillan à l'été 2013, il grappilla quelques apparitions en marine et blanc. Mais conscient que la concurrence de Planus, Henrique ou Sané était trop difficile à surmonter, il fut à nouveau prêté en Allemagne en janvier 2014, à l'Arminia Bielefeld.

 

À un an de la fin de son contrat, il résilia son engagement avec les Girondins et se retrouva sans club. Il ne rebondit qu'en janvier 2015 à Watford.

 

 
International Serbie Espoirs
 
 
         

 

La France, une seconde patrie

 

Venir jouer au football en France était comme une évidence pour le jeune Vujadin Savic. Son père Dusan, avant-centre dans les années 80, joua sous les couleurs de Lille et de Cannes.

 

Quant à sa mère, elle était professeur de français. Enfin son frère aîné était né à Cannes, lors du séjour de la famille sur la Croisette.

 

Malgré tout cela, il connut les pires difficultés pour s'adapter au football français...