Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Arrière latéral droit

Défenseur central

         
Défenseur hors pair, Manfred Kaltz possédait un pied droit magique. Grâce à la souplesse de sa cheville, il était capable d'adresser des centres « bananes », c'est-à-dire sans déborder son adverse direct. Solide dans les duels, il était le prototype du joueur professionnel par excellence. Malheureusement, il débarqua en Gironde trop tard. L'usure physique et mentale avait fait son œuvre...
         

 
           
NOM :   KALTZ
Prénom :   Manfred
Né le :   6 janvier 1953 à Luwigshafen (Allemagne)
     
    Taille : 1,84 m Poids : 78 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1989 à Novembre 1989
     
En provenance de :
  Hambourg SV
     
Club suivant :   FC Mulhouse
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  1
    0
Matches :   Buts :
     
         

Longtemps considéré comme le meilleur arrière droit du Monde, Manfred Kaltz fit l'essentiel de sa carrière à Hambourg. Son entente avec Horst Hrubesch fut une des explications aux excellents résultats du club allemand en Bundesliga (3 titres) et en Coupe d'Europe (1 Coupe des Champions).

 

Âgé de 36 ans, il décida à la surprise générale de signer aux Girondins de Bordeaux. Venu pour renforcer l'axe de la défense bordelaise, il ne joua qu'un seul match, à Metz en juillet 1989. En fin de course, il fut relégué en équipe réserve où il devint une attraction dans les petits stades de D3 où il se produisit, avec d'autres préretraités de renom comme Dropsy, Genghini ou Ayache.

 

En novembre 1989, il quitta les Girondins pour terminer la saison à Mulhouse, à quelques kilomètres de son pays natal.

 

 

 

 

 
International RFA A
69 sélections
 
         

 

Un renfort surprenant

 

Dès le mois de mars 1989, le nom de l'international allemand de 36 ans, Manfred Kaltz, apparaissait comme un futur renfort bordelais. En avril, le joueur confia à des médias allemands qu'il avait trouvé un accord de 2 ans avec les Girondins. Claude Bez ne confirma pas ... ni n'infirma l'information.

 

Le 22 avril, Sud-Ouest révélait que la piste était on ne peut plus sérieuse puisque Kaltz était arrivé à Bordeaux la veille pour visiter les installations du Haillan et chercher une maison dans la région bordelaise. Mais le 22 juin, il était absent de la reprise de l'entraînement.  Des difficultés étaient apparues avec Hambourg qui retardèrent son arrivée. Raymond Goethals, le nouvel entraîneur bordelais, n'évoquait jamais son nom quand il faisait le point sur la situation de son effectif.

 

Le 27 juin, l'international allemand était au Haillan pour sa première séance d'entraînement en marine et blanc. 150 jours plus tard, il quittait Bordeaux pour Mulhouse.