Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   DUTUEL
Prénom :   Daniel
Né le :   10 décembre 1967 à Bort-les-Orgues (Corrèze)
     
    Taille : 1,80 m Poids : 73 kg
           

         

Milieu relayeur

         
Élégant milieu de terrain, Daniel Dutuel possédait une frappe de balle précise et sèche. Il alimentait dans le bon tempo ses attaquants et disposait d'un bagage technique de bonne qualité. Très actif au milieu, il était capable d'assurer la transmission entre la défense et l'attaque. Il manquait de pouvoir d'accélération et de capacité de dribbles. Ce qui était rédhibitoire pour jouer strictement dans un couloir...
         
         
Au club de :   Juillet 1994 à Juin 1996
     
En provenance de :
  Olympique de Marseille
     
Club suivant :   Celta Vigo
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  87
    12
Matches :   Buts :
     
         

Formé à l'AJ Auxerre, Daniel Dutuel accomplit des saisons de grande qualité sous le maillot bourguignon. De quoi attirer l'attention des recruteurs des grands clubs français. Ce fut l'Olympique de Marseille, vainqueur de la Ligue des Champions, qui obtint sa signature en 1993. Il fut accompagné par son coéquipier William Prunier. Mais, suite à l'affaire VA-OM, le club phocéen fut rétrogradé en juin 1994 en D2.

 

Daniel Dutuel, ne voulant pas évoluer à l'échelon inférieur, signa à Auxerre qui  n'avait pas été intégralement payé par l'OM. Il n'y resta que quelques jours avant de s'engager avec les Girondins de Bordeaux, toujours suivi par Prunier, son coéquipier inséparable.

 

La première saison de Dutuel sous les ordres de Toni puis de Guérit ne fut guère brillante. En revanche, en 1995-1996, il entra, avec ses coéquipiers, dans l'histoire du club bordelais en accédant à la finale de la coupe de l'UEFA. Buteur lors de la finale retour, il reste le dernier buteur d'une équipe française lors d'une finale de Coupe d'Europe.

 

Fort de cette épopée européenne, il partit monnayer son talent en Liga, au Celta Vigo.

 
 
International France Espoirs
 
 
         

 

 

Un rebelle

 

Joueur de tempérament, Daniel Dutuel pouvait également se montrer sensible et fragile. Ami dans la vie avec William Prunier et Eric Cantona, il partageait avec eux le besoin d'authenticité.

 

Au printemps 1996, il n'hésita pas à s'exposer et à s'opposer à son entraîneur, Gernot Rohr. Mécontent d'être aligné dans le couloir droit du milieu de terrain, il refusa de jouer contre Strasbourg et contre le Milan AC (à l'aller). Il eut gain de cause lorsque l'entraîneur allemand lui fit une place dans l'axe, côté droit.

 

La réception de Metz (4-0) puis l'exploit contre Milan (3-0) lui donnèrent raison.