Milieu offensif gauche

         

Milieu offensif, Younousse Sankharé était un gaucher doté d'une bonne technique. Adroit devant le but, il marquait assez souvent. En revanche, il était très irrégulier dans son niveau d'implication.

         

           
NOM :   SANKHARE
Prénom :   Younousse
Né le :   10 septembre 1989 à Sarcelles (Seine-Saint-Denis)
     
    Taille : 1,84 m Poids : 76 kg
           

 
International Sénégal A
 
 
         
         
Au club de :  

Janvier 2017 à Novembre 2019

     
En provenance de :
  Lille OSC (3 M€)
     
Club suivant :   Sans club
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  83
    19
Matches :   Buts :
     
         

Formé au Paris SG, Younousse Sankharé connut de nombreux clubs avant d'atterrir en Gironde, passant par Reims, Dijon, Valenciennes, Guingamp et Lille.

 

Recruté dans les dernières heures du mercato hivernal 2017, il fut tout de suite performant, marquant notamment 5 buts en 6 mois, score notable pour un milieu de terrain.

 

Sa deuxième saison fut sa meilleure individuellement sous le maillot bordelais. Il marqua notamment 10 buts en 2017-2018, devenant un homme de base de Gourvennec puis de Poyet. Mais son passage aux Girondins se termina mal. Placé dans le groupe des « Lofteurs », joueurs que Paulo Sousa ne voulait plus à l'intersaison 2019, il fut mis à pied par le club en septembre pour des problèmes de comportement. Son contrat était officiellement rompu en novembre 2019.

 

 

Rupture de contrat

 

Le 20 novembre 2019, l'information tomba : Younousse Sankharé quittait les Girondins de Bordeaux après des semaines de négociations tendues. Un accord semblait avoir été trouvé entre les deux parties pour une rupture de contrat.

 

Sous contrat jusqu'en juin 2021, il n'entrait plus dans les plans du nouvel entraîneur Paulo Sousa. Mais ce furent surtout des problèmes de comportement qui expliquèrent le divorce avec Bordeaux.

 

Ses absences répétées à des entraînements et les trois matches manqués en raison de complications après une implantation de barbe furent avancées comme explication de sa mise à pied.