Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Avant-centre

         

Attaquant très intelligent, Pauleta était un renard des surfaces. Conscient qu'il ne disposait pas de qualités physiques hors du commun, il travailla les autres aspects du jeu. Très mobile, il savait se démarquer et trouver la faille dans les défenses adverses. Techniquement très propre, il était ultra efficace et très adroit devant le but. Une référence en matière de buteur !

         

 
           
NOM :   PAULETA
Prénom :   Pedro Miguel
Né le :   28 avril 1973 à Ponte Delgada (Portugal)
     
    Taille : 1,80 m Poids : 78 kg
           

         
Au club de :  

Août 2000 à Juin 2003

     
En provenance de :
  Deportivo La Corogne (9 M€)
     
Club suivant :   Paris Saint-Germain FC (11 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  130
    91
Matches :   Buts :
     
         
Originaire d'une petite ville de l'île des Açores, Pedro Miguel Pauleta débuta dans des petits clubs portugais. Sans être passé par un club de Première division de son pays, il s'envola pour Salamanque, club de D2 espagnole. Grâce à ses talents de buteur, le club espagnol rejoignit en 1998 l'élite espagnole. Repéré par La Corogne, il poursuivit sa progression au sein du club galicien. Mais son bilan fut contrasté : 33 buts en deux saisons et un titre de champion d'Espagne en 2000.
 
Devant la rude concurrence (Makaay, Diego Tristan), il décida à la fin du mercato estival de 2000, de signer aux Girondins de Bordeaux. La recrue signée Charles Camporro, directeur sportif de Bordeaux, ne tarda pas à justifier son transfert. Il débuta trois jours après son arrivée à Nantes où les Bordelais remportèrent un succès spectaculaire (0-5) avec un triplé de « l'aigle des Açores ». Indiscutable à la pointe de l'attaque, il fit rapidement oublier Sylvain Wiltord parti à Arsenal. Elie Baup mit en place une tactique qui plaçait le Portugais au centre du dispositif.
 
Sa réussite bordelaise l'imposa en équipe nationale avec qui il participa à la Coupe du Monde 2002. Il empila les buts sous le maillot bordelais, termina meilleur buteur du championnat en 2002, aida le club à ramener une Coupe de la Ligue et fut élu à deux reprises meilleur joueur de L1 (2002, 2003). Mais avec son équipe, il échoua à trois reprises au pied du podium.
 
Privés de Ligue des Champions, les dirigeants bordelais ne purent pas retenir leur attaquant vedette. En 2003, il quitta Bordeaux pour signer au Paris SG, où il devint, dans le club de la Capitale aussi, une légende du club.
 
 
International Portugal A
88 sélections
 
         

 

Il était temps...

 

Lorsque le nom de Pauleta apparut pour la première fois dans les journaux comme possible renfort des Girondins, c'était le 29 août. Le temps pressait pour les recruteurs bordelais pour trouver un successeur à Wiltord, parti à Arsenal.

 

Profitant du match amical qu'ils disputaient le 31 août à La Corogne, les Girondins parvinrent à conclure un accord avec le club galicien pour le transfert du Portugais, à quelques heures de la fermeture du mercato. Néanmoins Pauleta n'était qu'une solution de recours après les échecs subis sur les pistes Vairelles ou Sa Pinto.

 

Souvent remplaçant au Deportivo, il n'en était pas moins un buteur efficace. International à 3 reprises, il voyait dans ce transfert une occasion de donner un coup de fouet à sa carrière.

 

Son premier match à Nantes ne tarda pas à le rassurer sur sa capacité à rebondir en L1.  Quant aux supporters bordelais, circonspects après l'annonce de la signature de cet attaquant sans grandes références pour succéder à un international français champion d'Europe, ils ne tardèrent pas à s'enthousiasmer...