Défenseur central gauche

         
Défenseur très athlétique, Nicolas Pallois commença sa carrière professionnelle sur le côté gauche de la défense. Bon de la tête, très agressif, il est costaud dans les un contre un. Il possède un jeu long correct. Mais il manque d'un peu de vivacité et parfois, il connaît des sautes de concentration.
         

 
           
NOM :   PALLOIS
Prénom :   Nicolas
Né le :   19 septembre 1987 à Elbeuf (Calvados)
     
    Taille : 1,90 m Poids : 85 kg
           

         
Au club de :  

Juillet 2014 à Juin 2017

     
En provenance de :
  Chamois Niortais FC (0,5 M€)
     
Club suivant :   FC Nantes (2 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  100
    4
Matches :   Buts :
     
         

Passé par le centre de formation de Caen, Nicolas Pallois avait déjà connu une carrière atypique quand il signa aux Girondins en 2014, à l'âge de 27 ans. Comme il ne passa pas professionnel au Stade Malherbe, il s'engagea à Quevilly, en CFA. Ses journées se partageaient entre son entreprise de menuiserie et l'entraînement. L'épopée du club amateur normand jusqu'en demi-finale de la Coupe de France en 2010 lui permit de signer profesionnel à Valenciennes. Bordeaux était déjà intéressé à l'époque pour le récupérer. Il resta dans le Nord deux ans avant de rejoindre Niort.

 

Les dirigeants bordelais réussirent enfin à l'attirer après deux saisons pleines de Ligue 2. Destiné à une place de remplaçant à son arrivée, il gagna sa place durant la préparation estivale. Willy Sagnol l'installa aux côtés de Sané en charnière centrale. Au final, il accomplit une belle première saison en Gironde.

 

La seconde fut perturbée par de nombreuses blessures et une lourde suspension de 3 mois pour avoir bousculé un arbitre. Il ne prit part qu'à 25 matches toutes compétitions confondues.

 

Mais il rebondit lors de sa troisième saison. En 2016-2017, il redevint un homme de base de la défense de Jocelyn Gourvennec. Arrivé à un an du terme de son contrat, il quitta les Girondins pour rejoindre Nantes, les dirigeants bordelais refusant de le prolonger.

 
 

 

 
 
         

 

Emiliano Sala, ami pour la vie...

 

Nicolas Pallois fit la connaissance d'Emiliano Sala aux Chamois Niortais lors de la saison 2013-2014. Ils se suivirent également aux Girondins de Bordeaux lorsque le défenseur normand fut transféré en Gironde et lorsque l'avant-centre argentin réintégra son club.

 

Mais il était dit que les deux hommes poursuivraient leur parcours professionnel côte à côte. En choisissant le FC Nantes en juin 2017, Nicolas Pallois retrouva son ami en Loire-Atlantique. Durant près de deux saisons, ils firent les beaux jours des Canaris.

 

Leur amitié prit un tour dramatique au moment du décès de l'Argentin le 21 janvier 2019, dans un accident d'avion. Nicolas Pallois manifesta alors une attitude admirable et une force exemplaire lors de ce drame. Il n'hésita pas à traverser l'Atlantique pour rendre un dernier hommage à son ami. Il porta son cercueil, tenta de réconforter la famille de l'Argentin et facilita les démarches administratives en France.