Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Avant-centre

         
Attaquant qui aimait prendre la profondeur, Emiliano Sala possédait un très bon jeu de tête. Très combatif sur le terrain, il courait énormément sur un terrain. Apprécié des supporters pour ses qualités de combattant, il pouvait parfois manquer de justesse technique.
         

           
NOM :   SALA
Prénom :   Emiliano
Né le :   31 octobre 1990 à Cululu las Colonias (Argentine)
Décédé le :   21 janvier 2019
    Taille : 1,87 m Poids : 75 kg
           

 
 
 
 
         
         
Au club de :  

Janvier 2010 à Juin 2015

     
En provenance de :
  Proyecto Crecer San Francisco
     
Club suivant :   FC Nantes
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  13
    1
Matches :   Buts :
     
         

Après une première licence signée dans un petit club local, Emiliano Sala intégra en 2005 le centre de formation Proyecto Crecer, filiale des Girondins de Bordeaux. Il gravit tous les échelons des équipes de jeunes et franchit l'Atlantique en janvier 2010 pour intégrer le club bordelais, accompagné de son compatriote Valentin Vada. Il apprit les caractéristiques du football français en participant au championnat de CFA2 avec l'équipe réserve bordelaise.

 

Il signa durant l'été 2012 son premier contrat professionnel et partit en prêt à Orléans. En National, il réalisa une année pleine, marquant 19 buts. De retour en Gironde, il fut à nouveau prêté lors de la saison 2013-2014, cette fois-ci en L2, à Niort. Au sein de l'équipe des Chamois Niortais, il démontra ses qualités de buteur, inscrivant 21 buts. Lorsqu'il revint à Bordeaux, Willy Sagnol, fraîchement nommé entraîneur des Girondins, lui annonça compter sur lui pour la saison 2014-2015. Mais c'était sans compter sur l'avènement de Cheick Diabaté et sur l'émergence de Thomas Touré. Emiliano Sala ne participa qu'à des bouts de matches, sans voir les promesses de l'entraîneur confirmées par des titularisations.

 

Aussi, avec le recrutement de Thelin en janvier 2015, il prit conscient que son avenir en Gironde était bouché. Il fut prêté une troisième fois, à Caen cette fois-ci. En Normandie, il ne connut pas la réussite espérée (5 buts en 13 matches). Durant l'été 2015, il ne fit qu'un passage par Bordeaux avant de signer au FC Nantes. En Loire-Atlantique, il s'imposa enfin comme un des meilleurs buteurs de L1.

 

En janvier 2019, il fut transféré à Cardiff City. Parti rejoindre son nouveau club, il disparut en vol le 21 janvier 2019. Son corps fut retrouvé quelques jours plus tard dans la Manche.

 

 

Imbroglio autour d'un transfert

 

Parallèlement à la douleur de la perte d'un homme comme Emiliano Sala, un conflit juridico-financier prit malheureusement la place de l'émotion du début.

 

Transféré pour 19 M€ du FC Nantes au Cardiff FC, cette transaction fut remise en question par le club gallois. Ce dernier refusait de payer indiquant que le vol qui devait amener Sala à Cardiff n'était pas organisé par le club, mais par l'agent mandaté par Nantes.

 

Nantes, quant à eux, estimait que le Certificat International de Transfert avait été adressé et reçu avant l'accident de l'avion. Sala n'était donc plus lié au FCNA.

 

La FIFA fut saisie par cette affaire. Elle ordonna en septembre 2019 au club gallois de payer le premier versement de 6 M€. Mais l'affaire n'était pas finie, les Gallois faisant appel devant le TAS...

 

Rappelons que les Girondins étaient partie prenante de ces démêlés judiciaires puisque le club bordelais devait recevoir 50 % de la plus-value sur le transfert, soit environ 8 M€.