Milieu relayeur

Défenseur central

         

Milieu de terrain doué techniquement, à l'excellente vision du jeu et une qualité de passe certaine. Il présentait également un profil assez athlétique et s'affirma comme un leader sûr de sa force.

Il fut parfois aligné en défense centrale où sa qualité de relance et son jeu de tête lui permettaient de tirer son épingle du jeu, même si une certaine lenteur l'handicapait dans ses interventions.

         

           
NOM :   FERNANDO MENEGAZZO
Prénom :    
Né le :   5 mars 1981 à Anita Garibaldi (Brésil)
     
    Taille : 1,86 m Poids : 79 kg
           

         
Au club de :   Juillet 2005 à Juin 2011
     
En provenance de :
  Robur Sienne
     
Club suivant :   Al-Shabab Riyad (6 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  244
    23
Matches :   Buts :
     
         

Après deux expériences en Italie (Sienne, Catane), Fernando débarqua en Gironde sur la pointe des pieds, prêté avec option d'achat par Sienne. Il retrouvait à Bordeaux son ancien sélectionneur olympique, Ricardo.

 

Il s'imposa tout de suite comme un joueur capital dans l'entrejeu bordelais. Il devint l'un des joueurs les plus appréciés du public. Très bien intégré au club et à la région, il parlait un français impeccable.

 

Après 6 ans de bons et loyaux services, il quitta Bordeaux pour signer un dernier bon contrat avec un club saoudien.

 

Il fit un bref retour aux Girondins en qualité d'entraîneur adjoint de Gustavo Poyet (Janvier-Juin 2018).

 
 
International Brésil A
4 sélections
 
         

 

Adjoint de Poyet

 

Lorsque Jean-Louis Triaud annonça le nom du remplaçant de Jocelyn Gourvennec, en la personne de Gustavo Poyet, la surprise et la perplexité frappèrent les supporters bordelais.

 

Mais quand ils apprirent dans la foulée qu'il serait accompagné par Fernando Menegazzo, un sourire s'esquissa sur leur visage.

 

Initialement prévu pour accompagner Michel Preud'homme, l'autre candidat au poste, qu'il avait connu en jouant sous ses ordres en Arabie Saoudite et à Bruges, il figura dans le nouvel organigramme mis en place par les dirigeants bordelais en janvier 2018.

 

Venu pour assurer le lien entre les Sud-Américains de l'effectif et les anciens du club, il ne resta que 6 mois, retournant au Brésil pour des raisons familiales, en juin 2018.