Milieu défensif axial

         
Milieu de terrain défensif, Didier Deschamps fut l'archétype du joueur récupérateur de ballons. De sa position de sentinelle, il avait un rôle clé dans le jeu, dans l'équilibre de son équipe. Relanceur hors pair, il était très endurant. Il savait également ce qu'il était capable de faire, et ce qu'il n'était pas capable. Déjà lors de son passage bordelais, il laissait entrevoir toutes ces qualités.
         

 
           
NOM :   DESCHAMPS
Prénom :   Didier
Né le :   15 octobre 1968 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques)
     
    Taille : 1,72 m Poids : 73 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1990 à Juin 1991
     
En provenance de :
  Olympique de Marseille (prêt)
     
Club suivant :   Olympique de Marseille (retour de prêt)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  34
    3
Matches :   Buts :
     
         

Formé au FC Nantes, Didier Deschamps avait échappé aux recruteurs girondins alors qu'il commençait à briller au Pays Basque. Il préféra prendre la direction de la Jonelière pour y apprendre son métier de footballeur.

 

Sorti du centre de formation des Canaris, il s'installa rapidement au poste de milieu défensif. Très mûr pour son âge, il devint même capitaine du FCNA. 

 

Transféré à l'Olympique de Marseille en novembre 1989, il ne réussit pas, dans un premier temps, à s'imposer au sein d'un effectif constellé de stars. Bernard Tapie décida alors de le prêter pour deux ans aux Girondins afin qu'il retrouva du temps de jeu.

 

À Bordeaux, dans un club qui commençait à montrer des signes de fragilité, le jeune Deschamps, âgé de 22 ans, fut un joueur de base de Goethals puis de Gili. Mais à la fin de la saison, il fut hors de question pour lui de prolonger son séjour aux Girondins, relégués administrativement en D2.

 

Il n'avait qu'une seule idée en tête : s'imposer à l'OM. Ce qu'il réussit brillamment...

 
 
International France A
103 sélections
 
         

 

Pourquoi Bordeaux rata le jeune Deschamps...

 

Observé à de multiples reprises sous le maillot de l'Aviron Bayonnais par les recruteurs bordelais, dont le directeur sportif en personne, Didier Couécou, Didier Deschamps choisit le FC Nantes plutôt que les Girondins. En effet, en 1982, les dirigeants bordelais mettaient l'accent sur l'équipe professionnelle, la renforçant à coup de millions. La formation était un peu négligée. La plaine du Haillan n'existait pas encore et le centre de formation était dispersé à travers l'agglomération bordelaise. Nantes avait clairement pris de l'avance chez les jeunes.

 

Mais pour attirer Deschamps chez eux, les Girondins mirent vraiment le paquet. Claude Bez en personne effectua avec sa Cadillac le déplacement au Pays Basque, chez les Deschamps. Le président bordelais n'hésita pas à sortir son chéquier et à demander la valeur du petit. Cette manière de procéder déplut fortement à la famille du jeune Bayonnais, qui préféra l'envoyer en Loire-Atlantique.