Milieu défensif droit

         
Milieu de terrain défensif au gros volume de jeu, Bruno Da Rocha était un joueur très volontaire mais manquait certainement d'un peu de talent pour faire une carrière de joueur de L1.
         
 
           
NOM :   DA ROCHA
Prénom :   Bruno
Né le :   25 octobre 1977 à Cenon (Gironde)
     
    Taille : 1,74 m Poids : 70 kg
           
 
 
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1992 à Juin 2001
     
En provenance de :
  Formé au club
     
Club suivant :   SC Campomaiorense
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  28
    0
Matches :   Buts :
     
         

Alors que son frère Frédéric opta pour le centre de formation du FC Nantes, Bruno Da Rocha préféra rester dans sa région d'origine et intégrer celui des Girondins, chez les moins de 15 ans.

 

Il fit ses débuts en professionnels en octobre 1997. Lors de la saison 1998-1999, année du cinquième titre du club, il occupa le rôle de doublure de Michel Pavon ou de Lassina Diabaté.

 

En juillet 1999, il fut prêté au voisin toulousain dans le cadre des transferts de Richert et de Batlles à Bordeaux. Il y joua encore moins qu'aux Girondins. Quand Bordeaux le récupéra à l'issue de son prêt, il le laissa aller jusqu'au terme de son contrat.

 

En 2001, il quitta la France pour signer dans un petit club de D2 portugaise, Campomaiorense. Il revint en France et porta les couleurs de l'ASOA Valence puis de Bayonne. Il termina sa carrière en reprenant une licence à l'US Cenon, le club de sa ville natale.

 

 

Les 3 frères Da Rocha

 

Bordelais de naissance, les frères Da Rocha grandirent dans le quartier de La Bastide avant de rejoindre la commune de Cenon.

 

Frédéric, plus âgé de 3 ans, se fit remarquer le premier, sous le maillot de Mérignac. Désiré par les recruteurs du centre de formation bordelais, il décida de rejoindre celui de Nantes, club réputé pour donner leur chance aux jeunes pousses.

 

Le cadet, Bruno, opta quant à lui pour les Girondins, le club ayant abandonné sa politique de stars à la fin des années Bez. Il gravit tous les échelons qui le conduisirent jusqu'à l'équipe première où il fit quelques apparitions, avant de quitter sa région natale.

 

Enfin, Xavier, faux jumeau de Frédéric, poursuivit une carrière dans le football amateur, notamment du côté de La Bastidienne.