Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Arrière latéral gauche

         

Élu à deux reprises meilleur arrière latéral gauche de L1, il était un défenseur très offensif, rapide avec une très bonne technique de gaucher. Il amenait de la largeur au jeu de son équipe et lui offrait des solutions.

         

 
           
NOM :   BONNISSEL
Prénom :   Jérôme
Né le :   11 avril 1973 à Montpellier (Hérault)
     
    Taille : 1,73 m
Poids : 69 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1999 à Janvier 2003
     
En provenance de :
  Deportivo La Corogne (7 M€)
     
Club suivant :   Glasgow Rangers FC
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  112
    1
Matches :   Buts :
     
         

Tout juste champions de France et rachetés par M6, les Girondins frappèrent un grand coup sur le marché des transferts en arrachant au club espagnol de La Corogne Jérôme Bonnissel et Stéphane Ziani.

 

Bordeaux espérait enfin avoir trouvé un successeur digne de Bixente Lizarazu. Hélas, après deux premières saisons convenables, le défenseur d'origine héraultaise fut contrarié par de nombreuses blessures. Néanmoins il était toujours très utile dans la vie du groupe, toujours axé vers l'intérêt général. Lors de la saison 2000-2001, il tenait la caisse des amendes avec Marc Wilmots, participant à l'instauration d'une réelle discipline au sein du groupe.

 

Au terme de sa carrière, il intégra en 2007 la cellule de recrutement des Girondins qu'il quitta en janvier 2016.

 

 
 
International France Espoirs
 
 
         

 

Chercheur d'or

 

Après avoir raccroché les crampons, Jérôme Bonnissel passa un diplôme en management sportif. Lors d'une discussion avec Patrick Colleter, alors adjoint de Ricardo, il apprit que les Girondins étaient à la recherche d'un scout.

 

Il intégra alors en 2007 la cellule de recrutement du club, dirigée à l'époque par Michel Pavon. Avec Pierre Espanol, il parcourut l'Europe et le monde à la recherche de pépites. Mais le duo Blanc-Gasset ne fit jamais appel aux découvertes de ces observateurs, préférant recruter des joueurs confirmés.

 

En 2010, il prit la direction de la cellule de recrutement, s'entoura notamment de Paul Marchioni et de Thierry Bonalair. Il se heurta assez souvent avec les différents entraîneurs en place.

 

Lassé par la politique générale du club, il décida de quitter les Girondins en janvier 2016 pour rejoindre l'Olympique Lyonnais.