Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Gardien de but

 

         
 
         

 
           
NOM :   BARRAGUE
Prénom :   Gilles
Né le :   24 juin 1970 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques)
     
    Taille : 1.80 m
Poids : 80 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1985 à Juin 1990
     
En provenance de :
  Aviron Bayonnais FC
     
Club suivant :   SCO Angers
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  0
    0
Matches :   Buts :
     
         

 

 

Formé au club, Gilles Barragué fréquenta les sélections de jeunes. Considéré comme un des plus grands espoirs du club, il ne parvint jamais à s'imposer. Il faut dire que derrière Dominique Dropsy et Joseph-Antoine Bell, il n'était pas simple de se faire une place.


De retour sur les terrains après une grave blessure à la main, il ne connut que la réserve des Girondins avant de partir pour Angers, où il fut essentiellement aligné avec l'équipe B. Il disputa néanmoins un match en D2 avec les Angevins en juillet 1990, contre Saint-Quentin.

 

Il quitta le monde professionnel et accomplit alors une carrière en amateur, au Stade Bordelais. En décembre 1995, il frôla l'exploit en Coupe de France avec le SBUC contre Angers (D2). Lors d'une épique série de tirs aux buts, les Bordelais rendirent les armes à 9-8, un certain Ulrich Ramé donnant la qualification aux Angevins. Il termina sa carrière au Pian Médoc.

 
 
International France Juniors
 
 
         

 

La malchance !

 

Alors qu'il connaissait une progression régulière et prometteuse, Gilles Barragué fut intégré par Aimé Jacquet au groupe professionnel pour le stage de préparation d'Aix-les-Bains, en juillet 1988.

 

Mais lors d'un entraînement, il fut victime d'une fracture de la main gauche. Un coup dur pour le jeune gardien qui le mit sur le flanc durant toute la saison 1988-1989. En effet, opéré en décembre 1988 (greffe osseuse), il connut des complications...

 

Même si cette grave blessure ne le condamna pas, elle contraria fortement sa progression et eut certainement un impact négatif sur sa carrière.