Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   KIEFT
Prénom :   Wim
Né le :   12 novembre 1962 à Amsterdam (Pays-Bas)
     
    Taille : 1,86 m Poids : 75 kg
           

         

Avant-centre

         
Joueur aimant les grands espaces et le jeu direct, Wim Kieft était un joueur de talent mais inadapté à la première division française. Excellent joueur de tête, il manquait de vivacité et ne s'imposa que dans son championnat.
         
 

International Pays-Bas A

 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1990 à Juin 1991
     
En provenance de :
  PSV Eindhoven (2,7 M€)
     
Club suivant :   PSV Eindhoven
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  30
    3
Matches :   Buts :
     
         

Formé à l'Ajax Amsterdam, Wim Kieft fut sacré Soulier d'or européen en 1982 avec 49 buts inscrits sur la saison. Il quitta ensuite son pays pour connaître des expériences à Pise et à Torino. Il retourna dans son pays au PSV Eindhoven en 1987. Dans l'ombre de Marco Van Basten, il participa néanmoins à la victoire hollandaise lors de l'Euro 1988.

 

En 1990, il signa aux Girondins de Bordeaux pour remplacer son compatriote Piet Den Boer, parti à Caen. Possédant intrinsèquement des qualités bien supérieures à l'ancien buteur de Malines, il ne parvint jamais à le faire oublier. Ce fut un flop complet puisqu'il ne marqua que 3 petits buts.

 

Il fut un des symboles du déclin de l'époque Bez. Il retourna dans son pays tandis que les Girondins étaient rétrogradés administrativement en D2.

 

 

Une vieille connaissance

 

Tout juste revenu du Mondiale 1990 avec les Pays-Bas, Wim Kieft signa aux Girondins de Bordeaux un contrat de 4 ans avec une saison supplémentaire en option. La somme de 2 M$ fut évoquée à l'époque, soit 11 MF (ou 2,7 M€ actuels).

 

Wim Kieft n'était pas un inconnu pour Bordeaux. En effet, au printemps 1988, les Girondins et le PSV s'étaient affrontés en 1/4 de finale de la C1. En inscrivant le précieux but à l'extérieur, Kieft avait permis à son équipe de ramener le match nul (1-1) de Lescure. Un score qui suffit au match retour, soldé par un 0-0. Mais ce match laissa des traces dans les relations entre les deux clubs. En effet, quelques jours après l'élimination bordelaise, se déclencha l'affaire Gillhaus, joueur néerlandais qui aurait, selon son coéquipier Ronald Koeman, blessé intentionnellement au match aller Jean Tigana.

 

Légende urbaine ? Toujours est-il que Claude Bez en tira partie lors des négociations avec le PSV pour le transfert de Kieft, le club hollandais ravi que les Girondins ne furent pas très véhéments à l'époque...