Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Gardien de but

         
Gardien de but souple et tonique, René-Jean Jacquet possédait d'excellents réflexes et n'avait pas peur de sortir loin de son but. En revanche, son jeu au pied était défaillant. Il ne brillait pas par sa régularité.
         

 
           
NOM :   JACQUET
Prénom :   René-Jean
Né le :   27 juin 1933 à Bordeaux (Gironde)
Décédé le :   21 juillet 1993
    Taille : 1.69 m Poids : 71 kg
           

 
 
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1953 à Juin 1954
     
En provenance de :
  Jeunesse Villenave d'Ornon
     
Club suivant :   Stade de Reims
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  6
    -
Matches :   Buts :
     
         

Débutant dans les buts des Girondins de Bordeaux à l'âge de 20 ans, René-Jean Jacquet était le troisième gardien du club, derrière Pierre Bernard, titulaire indiscutable, et Jean-Guy Astresses. Titulaire au sein de l'équipe réserve en CFA, cela ne lui suffisait pas...

 

Désirant plus de temps de jeu, il quitta Bordeaux pour rejoindre le Stade de Reims. D'abord doublure de Paul Sinibaldi, il s'empara à moins de 23 ans de la place de titulaire, à la retraite de son brillant aîné. Avec le club champenois, il se construisit un palmarès de choix : finaliste de la Coupe des Champions (1956), champion de France (1958, 1960) et vainqueur de la Coupe de France (1958).

 

 

Un gardien spectaculaire

 

Surnommé "le goal volant", René-Jean Jacquet était connu pour son style très spectaculaire. Ses envolées faisaient le ravissement des spectateurs et des photographes de presse.

 

Un style très novateur pour l'époque.