Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

           
NOM :   VADA
Prénom :   Valentin
Né le :   6 mars 1996 à Guadalupe (Argentine)
     
    Taille : 1,75 m Poids : 69 kg
           

         

Milieu offensif

         
Milieu de terrain offensif, Valentin Vada est un joueur doué techniquement. Malheureusement, il connaît des difficultés à conserver une condition physique indispensable pour mettre en valeur ses grandes qualités de footballeur.
         
         
Au club de :  

Juillet 2010 à Août 2019

     
En provenance de :
  Proyecto Crecer San Francisco
     
Club suivant :   UD Almeria (0,75 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  72
    8
Matches :   Buts :
     
         

Arrivé à l'âge de 9 ans au Proyecto Crecer, centre de formation argentin partenaire à l'époque des Girondins, Valentin Vada débarqua en France à 14 ans. Il dut attendre deux ans avant de pouvoir obtenir une licence pour jouer avec Bordeaux

 

Finalement, Bordeaux obtint gain de cause et Vada signa son premier contrat professionnel en 2013. Il connut des difficultés à s'imposer avec l'équipe première. Jocelyn Gourvennec l'installa comme titulaire lors de sa première saison comme entraîneur. Mais il ne saisit pas réellement sa chance...

 

Bordeaux le prêta à St-Etienne en février 2019, un prêt sans lendemain. Finalement, il quitta la France durant l'été 2019 pour tenter de percer en Liga.

 
 
International Argentine U15
 
 
         

 

Une longue procédure

 

Arrivé en Gironde avec sa famille à la fin de 2010, Valentin Vada ne pouvait signer de contrat avec les Girondins. En effet, s'appuyant sur l'article 19 de son règlement interdisant les transferts de mineurs de continent à continent, la FIFA refusa de lui délivrer une licence. Or, les dirigeants bordelais s'appuyaient sur le fait que Vada était venu en Europe avec sa famille et qu'il disposait d'un passeport italien. Finalement le TAS, après deux ans d'une procédure interminable, donna raison à Bordeaux. 

 

Les supporters bordelais étaient impatients de découvrir celui qui disputa le tournoi réputé de Montaigu en 2012 au cours duquel il termina meilleur buteur et meilleur joueur.