Milieu relayeur droit

         
Joueur possédant des qualités de vitesse balle au pied assez exceptionnelles, Abdou Traoré montrait aussi une bonne vision du jeu.
         

           
NOM :   TRAORE
Prénom :   Abdou
Né le :   17 janvier 1988 à Bamako (Mali)
     
    Taille : 1,80 m Poids : 79 kg
           

 

International Mali A

 
 
         
         
Au club de :  

Juillet 2006 à Juin 2017

     
En provenance de :
  CO Bamako
     
Club suivant :   Sans club
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  126
    3
Matches :   Buts :
     
         

Formé au CO Bamako, Abdou Traoré rejoignit le centre de formation des Girondins de Bordeaux en 2006, à l'âge de 18 ans. Alors qu'il était encore sous contrat Elite, il disputa son premier match avec l'équipe première lors d'une confrontation contre Panionios.

 

Passé professionnel en mai 2008, il fit des apparitions plus régulières et prometteuses. Lors de la saison du doublé championnat-Coupe de la Ligue en 2009, il participa à 18 rencontres. Mais la suite fut plus compliquée. Souvent mis à la disposition de la CFA, il apparut néanmoins à plusieurs reprises en Ligue des champions.

 

Lors du mercato estival de 2010, il fut prêté à l'OGC Nice. Replacé dans l'axe par Eric Roy lors de son séjour niçois, ce fut un nouveau joueur qui rentra en Gironde. Malheureusement, alors que Francis Gillot comptait vraiment sur lui, il mit plus d'un an à se débarrasser du paludisme. Il ne retrouva son niveau physique que lors de l'été 2013.

 

Ses dernières saisons bordelaises ne lui permirent pas de devenir un titulaire indispensable. Après 11 années au sein du club dont 9 en tant que professionnel, les Girondins le libèrent le joueur et ne renouvelèrent pas son contrat à la fin de la saison 2016-2017. Restant un an sans club, il rebondit à Al-Nahda en 2018.

 

 

Un joueur malchanceux

 

Souvent blessé, Abdou Traoré tomba malade en octobre 2012. Transporté d'urgence à l'hôpital, il était victime d'une amibiase, maladie parasitaire grave, compliquée par un paludisme.

 

Ces problèmes de santé se déclarèrent à son retour d'un match au Zimbabwe avec la sélection du Mali. Alité pendant plusieurs semaines, il était dans un état catastrophique pendant 3 mois. Perdant du poids, du muscle, il fut indisponible pendant 5 mois.

 

Rétabli de cette maladie en février 2013, il retrouva du temps de jeu. Néanmoins sa carrière bordelaise s'inscrivit en pointillés...