Milieu défensif

Défenseur central

         
Milieu de terrain défensif, Jérémy Toulalan était un des meilleurs récupérateurs du championnat de France durant les années 2000. Très endurant, il possédait également une belle technique individuelle. Intelligent tactiquement, il compensait les déplacements de ces coéquipiers et quadrillait à merveille le terrain. Un certain manque de vitesse lui fut reproché, surtout en fin de carrière. Quand il fut replacé en défense centrale, il avait tendance à trop reculer de peur d'être pris par des ballons dans son dos.
         

 
           
NOM :   TOULALAN
Prénom :   Jérémy
Né le :   10 septembre 1983 à Nantes (Loire-Atlantique)
     
    Taille : 1,83 m Poids : 77 kg
           

         
Au club de :  

Juillet 2016 à Janvier 2018

     
En provenance de :
  AS Monaco
     
Club suivant :   Fin de carrière
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  61
    0
Matches :   Buts :
     
         

Formé au FC Nantes, Jérémy Toulalan débuta en Ligue 1 avec son club formateur en mars 2002. Il s'imposa rapidement dans le milieu de terrain nantais. Après 6 saisons chez les professionnels, il s'engagea avec l'Olympique Lyonnais en 2006. Il découvrit la même année l'équipe de France. Avec le club rhodanien, il décrocha deux titres de champion de France et une Coupe de France. Mais le traumatisme de la Coupe du Monde 2010 et de Knysna plombèrent sa fin de carrière. En 2011, il quitta la France pour rejoindre la Liga et Malaga. Au bout de deux saisons, il revint en Ligue 1 à Monaco.

 

En fin de contrat, après 3 ans en Principauté, il s'engagea avec les Girondins. Séduit par le discours de Jocelyn Gourvennec, il devint un de ses relais sur le terrain et un des principaux artisans de la belle saison des Bordelais. Devenu capitaine des Girondins, il débuta la saison 2017-2018 avec le statut d'homme-fort de l'entraîneur. Repositionné en défense centrale, il ne parvint pas à insuffler une dynamique positive. Lorsqu'en janvier 2018 Gourvennec fut licencié après une énième défaite à domicile contre Caen, Toulalan claqua la porte des Girondins et prit dans la foulée sa retraite sportive.

 
 

International France A

36 sélections
 
         

 

Lié à Gourvennec

 

Arrivé "dans les bagages" de Jocelyn Gourvennec, Jérémy Toulalan prit immédiatement la position d'un joueur-cadre dans le vestiaire bordelais. Son passé d'international et la proximité qu'il avait avec l'entraîneur breton lui assurait cette aura.

 

Seul joueur de champ à avoir été titularisé à chaque match, l'ancien Nantais, malgré des prestations parfois médiocres, semblait disposer d'un régime de faveur. Néanmoins, replacé au début de la saison en défense centrale par l'entraîneur, il fit preuve d'exemplarité dans le comportement.

 

Alors, quand Gourvennec fut remercié en janvier 2018, il claqua la porte. Sous contrat pour encore 6 mois, il lia son destin à celui de son entraîneur et demanda à ses dirigeants d'être libéré de son engagement. Certains pensaient que son départ était calculé pour rejoindre ensuite un club breton (Rennes ?). Il n'en fut rien... La piteuse défaite à domicile des Girondins face à Caen (0-2) fut son dernier match professionnel.