NOM :   KIESE THELIN
Prénom :   Isaac
Né le :   24 juin 1992 à Orebrö (Suède)
     
    Taille : 1,89 m Poids : 83 kg
           

         

Attaquant

         
Attaquant longiligne, Isaac Kiese Thelin n'est pas un grand buteur. Il est batailleur sur un terrain, remue les défenses adverses mais connaît d'énormes difficultés pour convertir ses occasions en but. Annoncé par de nombreux spécialistes comme un réel talent, il peine à confirmer.
         
 

International Suède A

 
 
         
         
Au club de :  

Janvier 2015 à Janvier 2017

     
En provenance de :
  Malmö FF (3,5 M€)
     
Club suivant :   RSC Anderlecht (2,75 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  36
    4
Matches :   Buts :
     
         

Formé à l'IFK Karlslunds, Isaac Kiese Thelin débuta dans son club formateur en D3 suédoise. Remarqué rapidement par des clubs de l'élite, il fut transféré à l'IFK Norrköping en 2011. S'imposant peu à peu comme un élément indispensable de l'équipe, il rejoignit le champion suédois en titre, Malmö FF, en 2014. Il explosa littéralement, devenant un grand espoir du football suédois. Il découvrit la Ligue des champions, élimina la sélection française espoirs lors d'un barrage mémorable, puis rejoint l'équipe nationale A.

 

En janvier 2015, il fut transféré aux Girondins de Bordeaux. Annoncé comme un grand espoir, il avait pour mission de renforcer une attaque bordelaise à la peine. Régulièrement titularisé par Willy Sagnol, il marqua trop peu (1 but). Alors qu'il remporta l'Euro Espoirs en 2015, il connut une saison 2015-2016 très difficile. Souvent blessé, il ne joua qu'une poignée de matches.

 

Sur la sellette, il réussit à convaincre les dirigeants bordelais et Jocelyn Gourvennec de le garder. Hélas il ne parvint pas à s'imposer en Gironde et dut faire le constat amer qu'il fallait partir pour tenter de relancer une carrière déjà en danger. En janvier 2017, il fut prêté à Anderlecht qui l'acheta définitivement en juin 2017.

 

 

Un avenir doré lui était promis

 

Quand il débarqua aux Girondins en janvier 2015, Isaac Kiese Thelin avait redonné le sourire aux techniciens bordelais, ravis de voir un vrai avant-centre signer à Bordeaux.

 

Les premières impressions laissées lors de ses débuts sur la Plaine du Haillan faisaient dire à un Willy Sagnol, aux anges, que le Suédois n'était que de passage vers un avenir doré...

 

Effectivement, il ne fut que de passage mais il se perdit ensuite dans des clubs loin de la renommée espérée...