Milieu offensif gauche

         
Joueur très expérimenté quand il arriva à Bordeaux, Caspar Memering possédait une technique de vrai gaucher. Sa vision du jeu était également de bon niveau.
         

 
           
NOM :   MEMERING
Prénom :   Caspar
Né le :   1er juin 1953 à Bockhorst (Allemagne)
     
    Taille : 1,78 m Poids : 73 kg
           

 
International RFA A
3 sélections
 
         
         
Au club de :   Juillet 1982 à Juin 1984
     
En provenance de :
  Hambourg SV
     
Club suivant :   Schalke 04
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  38
    3
Matches :   Buts :
     
         

Originaire de Basse-Saxe, Caspar Memering débuta en Bundesliga au sein du Hambourg SV. Avec ce grand club allemand, il remporta deux fois le championnat d'Allemagne et une Coupe d'Allemagne. Sélectionné pour l'Euro 80, il remporta cette compétition en disputant uniquement le dernier match de poule.

 

Très ambitieux, les dirigeants bordelais prirent de vitesse les nombreux prétendants et recrutèrent l'international allemand durant l'été 1982. Des rumeurs venues d'Allemagne indiquaient néanmoins que Hambourg n'était pas mécontent de s'en séparer...

 

Il resta deux ans en Gironde, remportant le titre de champion de France 1984. Titulaire à seulement 8 reprises lors de cette saison du titre, il demeura invaincu à chaque fois qu'il débuta un match.

 

Il quitta la Gironde conscient que son temps de jeu allait être réduit à la portion congrue avec le recrutement de Fernando Chalana. Il retourna en Bundesliga, à Schalke 04.

 

 

Une si longue absence

 

La carrière de Caspar Memering sous le maillot bordelais fut énormément contrarié par une longue maladie qui le mit sur le flanc durant plus de 8 mois.

 

En effet, entre le 9 mars et le 17 novembre 1983, soit 253 jours, l'international allemand ne put fouler les pelouses de D1.

 

Il souffrait d'un mal mystérieux qui lui provoquait des douleurs aux niveaux de toutes les articulations. Après de multiples examens à Bordeaux, il fut hospitalisé en Allemagne. Il suscita beaucoup d'inquiétudes au sein du club bordelais. Les médecins finirent par mettre un nom sur ce mal insidieux qui le rongeait : une arthrose rhumatoïde.

 

Il ne put recommencer à courir qu'au mois d'août 1983 mais avec de multiples précautions. Son retour à la compétition ne fut effectif que 3 mois plus tard...