NOM :   JUSSIE
Prénom :    
Né le :   19 septembre 1983 à Nova Venecia (Brésil)
     
    Taille : 1,81 m
Poids : 76 kg
           

         

Milieu offensif

         

Formidablement doué techniquement, Jussiê était également terriblement inconstant. Possédant un réel don pour dompter le ballon, il aimait dribbler et être proche du but adverse. Sa position préférée était celle de « neuf et demi ». Sa principale faiblesse résidait dans sa sensibilité et sa propension à se déconcentrer et à perdre ses moyens.

         
         
Au club de :   Janvier 2007 à Juin 2016
     
En provenance de :
  RC Lens (6 M€)
     
Club suivant :   Fin de carrière
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  249
    45
Matches :   Buts :
     
         

Après des débuts à Cruzeiro, Jussiê, qui ne jouait plus trop dans son club, accepta de rejoindre au Japon l'entraîneur qui l'avait lancé. Âgé de 20 ans, il découvrit durant un an un nouveau football. Il retourna au Brésil où il accomplit une belle saison qui attira les recruteurs lensois. Ainsi Jussiê débarqua en France à Lens en janvier 2005.

 

Devenu rapidement un joueur cadre des Sang et Or, il quitta Lens pour Bordeaux, sous forme de prêt, à la surprise générale, en janvier 2007. Il invoqua des difficultés d'adaptation de sa famille au climat nordiste, mais il s'agissait davantage de problèmes avec certains dirigeants lensois.

 

Ravi de rejoindre en Gironde ses compatriotes Fernando, Wendel et Ricardo, il réalisa des premiers mois encourageants, suffisamment en tout cas pour être transféré définitivement aux Girondins. Par la suite le Brésilien ne joua pas de façon régulière, étant souvent blessé. Il ne disputa qu'à deux reprises plus de 30 matches de championnat dans une saison.

 

Assez irrégulier, il pouvait accomplir parfois des prestations de haute volée et d'autres fois des matches insignifiants. Champion de France en 2009, il ne joua que 20 matches de championnat, marquant seulement 2 buts.

 

Après un premier départ fin janvier 2013 à Dubaï pour un prêt de 6 mois, il connut un retour de flammes et de motivation. Il accomplit alors une de ses meilleures saisons sous le maillot marine et blanc, en 2013-2014 . Mais il sentait que ses heures étaient comptées en Gironde.

 

Lors de la préparation estivale de la saison 2014-2015, il fut victime d'une rupture des ligaments croisés du genou. Éloigné des terrains pendant de longs mois, il connut une saison blanche. Et après une ultime saison 2015-2016, durant laquelle il ne marqua aucun but en L1, il raccrocha les crampons.

 
 
 
 
 
         

 

Jussiê-Bordeaux, une histoire d'amour !

 

Arrivé à 23 ans en Gironde, Jussiê n'était pas destiné à rester près de 10 ans à Bordeaux. Venu sous la forme d'un prêt, il s'inscrivit durablement dans le décor bordelais.

 

Hormis une courte période de 6 mois au début de l'année 2013 durant laquelle il éprouva le besoin de prendre l'air et de se faire prêter du côté de Dubaï, il se sentit comme un poisson dans l'eau en Gironde. Sa famille se plaisait beaucoup à Bordeaux.

 

En 2015, il obtint la nationalité française pour libérer une place d'extra-communautaire dans l'effectif bordelais. Mais l'idée de rester à Bordeaux à l'issue de sa carrière commençait également à mûrir dans l'esprit de la famille Jussiê.

 

Initié au vin par Jean-Louis Triaud, il tomba littéralement sous le charme. Dès lors, même durant sa carrière, il se renseigna, multiplia les recherches et les rencontres dans ce milieu viticole bordelais.

 

C'est tout naturellement que Jussiê créa à l'issue de sa carrière une société d'export de vins bordelais vers le Brésil.

 

Il fut également un temps nommé ambassadeur des Girondins au Brésil...