Milieu relayeur

         
Décrit comme un joueur techniquement au dessus de la moyenne, Stéphane Dalmat avait toute la panoplie du grand joueur : l'adresse des deux pieds, le pouvoir de percussion, un crochet court dévastateur, une frappe de balle puissante,... Mais ses choix de carrière plombèrent son immense talent. Un vrai gâchis !
         

 
           
NOM :   DALMAT
Prénom :   Stéphane
Né le :   16 février 1979 à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire)
     
    Taille : 1,83 m Poids : 76 kg
           

         
Au club de :   Août 2006 à Juin 2007
     
En provenance de :
  Racing Santander
     
Club suivant :   FC Sochaux-Montbéliard
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  20
    1
Matches :   Buts :
     
         

Initié au football par un ancien joueur des Girondins devenu éducateur à Joué-lès-Tours, Jean Bidegaray, Stéphane Dalmat fut formé à La Berrichonne de Châteauroux. Il connut ensuite onze clubs différents durant sa carrière pour le moins instable.

 

Il fit un petit bout de chemin avec les Girondins en 2006-2007. Sa saison fut difficile au niveau individuel, avec un faible temps de jeu accordé par Ricardo. Il ne participa pas à la victoire en finale de la Coupe de la Ligue 2007.

 

Son seul éclair de génie fut ce but superbe, le seul inscrit sous les couleurs bordelaises, marqué contre le PSV Eindhoven, en Ligue des champions (voir la vidéo ci-dessous).

 
 
International France Espoirs
 27 sélections
 
         

 

Une saison difficile

 

Peu utilisé par Ricardo, Stéphane Dalmat décida à la fin de la saison 2006-2007 de changer d'air et s'engagea avec le FC Sochaux. Qualifiant sa saison de "difficile", il était de toute façon en fin de contrat. Il n'entrait pas dans les intentions des dirigeants bordelais ni du nouvel entraîneur, Laurent Blanc, de continuer avec un joueur qui avait perdu le fil de sa carrière depuis plusieurs années.

 

"Chaque année, je dis la même chose. Mais j'ai vraiment envie de me poser quelque part" annonça-t-il à son arrivée dans le Doubs. Il y resta 3 ans...