Défenseur droit

Attaquant

         
Joueur au physique imposant, Roger Catherineau connut ses premiers succès comme avant-centre. Mais avec l'arrivée de Benito Diaz sur le banc des Girondins, il recula au poste de défenseur.
         

 
           
NOM :   CATHERINEAU
Prénom :   Roger
Né le :   26 mai 1914 à Bassens (Gironde)
Décédé le :   22 mars 2001
    Taille : 1,72 m Poids : 73 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1936 à Juin 1940
    Juillet 1945 à Juin 1946
En provenance de :
  RC Bordeaux
     
Club suivant :   Fin de carrière
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  -
    -
Matches :   Buts :
     
         

Repéré au Racing Club de Bordeaux, Roger Catherineau fut le capitaine des Girondins dans les années qui précédèrent la Seconde guerre mondiale. Il inscrivit le but qui offrit en 1937 le titre de champion de France amateurs, contre Scionzier. Attaquant redoutable, il fut replacé au poste d'arrière latéral droit par Benito Diaz.

 

Il fut ensuite fait prisonnier par les Allemands en 1940. Il ne pourra donc pas prendre part à la victoire de Bordeaux en Coupe de France en mai 1941.

 

A la Libération, il rejoua une saison pour le compte des Marine et Blanc, avant de raccrocher les crampons. L'interruption de la guerre ne lui permit jamais de retrouver son niveau d'avant-guerre.

 

Parallèlement à son métier au Port autonome de Bordeaux, il embrassa la carrière d'entraîneur avant de retrouver un poste de dirigeant (délégué technique) aux Girondins en 1961, puis de directeur sportif en 1967.