Milieu défensif

 

         
Milieu de terrain hargneux qui proposa un niveau de jeu tellement faible qu'il figure parmi les plus grands fiascos de recrutement de l'histoire du club bordelais !
         

 
           
NOM :   CABRERA
Prénom :   Juan Domingo
Né le :   18 juin 1952 à Lujan (Argentine)
Décédé le :   3 septembre 2007
    Taille : 1,68 m
Poids : 66 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1979 à Février 1980
     
En provenance de :
  CA Talleres
     
Club suivant :   CA San Lorenzo
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  16
    0
Matches :   Buts :
     
         

Après des débuts à Salta, puis au CA Talleres, sélectionné par Luis Menotti pour les Jeux Panaméricains 1979 à Porto Rico, Juan Domingo Cabrera débarqua en Gironde à la demande de l'entraîneur Luis Carniglia, sur les conseils de son fils.

 

Il arriva donc avec un certain statut du côté de Bordeaux. Mais très vite, il apparut qu'il n'était pas au niveau espéré. Il devint très vite la risée des supporters bordelais. À tel point qu'une rumeur non vérifiée voulait qu'en guise de Juan Cabrera, Claude Bez se saurait fait arnaquer et offert son cousin et homonyme.

 

Deux choses sont néanmoins sûres : Cabrera ne resta que 6 mois en France ; Cabrera fut le premier joueur à avoir pris un petit pont par Diego Maradona...

 
 
 
 
 
         

 

Cabrera vu d'Argentine

 

A son arrivée en Gironde, Juan Cabrera était considéré comme un bon joueur, un peu solitaire, au tempérament parfois tempétueux. Sud-Ouest rapportait à l'époque les commentaires argentins :

 

"Bordeaux a fait une bonne acquisition. Si le directeur technique sait le mettre en confiance et lui apporter le soutien psychologique nécessaire, il aura avec Juan Cabrera un joueur extrêmement utile"...