Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   BADE
Prénom :   Jean-Pierre
Né le :   18 mars 1960 à Saint-Louis (La Réunion)
     
    Taille : 1,74 m Poids : 72 kg
           

         

Arrière latéral gauche

         
Arrière latéral gauche de petit gabarit, il ne montra qu'en de très rares occasions son explosivité sous le maillot frappé du scapulaire.
         
         
Au club de :   Juillet 1990 à Juin 1992
     
En provenance de :
  Racing Paris 1
     
Club suivant :   JS Saint-Pierroise
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  21
    0
Matches :   Buts :
     
         

Formé sur l'Île de la Réunion, Jean-Pierre Bade connut une carrière d'un honnête joueur de 1ère Division sous les maillots du Red Star, Lens, Marseille, Nantes, Strasbourg ou du RP1.

 

C'était donc un joueur rompu aux joutes nationales, mais en fin de carrière, qui débarqua en Gironde. Mais il resta dans l'ombre de Bixente Lizarazu, avant de disparaître complètement de la circulation lors de la saison de la remontée en D1.

 

Il retourna sur son île natale en 1992 et termina sa carrière dans un club amateur réunionnais.

 
International France A' et Olympiques
 
 
         

 

 

A la place de Claude Barret...

 

Cherchant un arrière latéral gauche de métier pour venir pallier une éventuelle défaillance du jeune Bixente Lizarazu, les dirigeants bordelais avaient jeté leur dévolu sur l'Auxerrois Claude Barret. Son arrivée semblait même bouclée début juin. Il prit même part aux entraînements au Haillan. Mais le 18 juillet, le capitaine icaunais décida de rejoindre l'AS Nancy-Lorraine où un poste de titulaire l'attendait.

 

Dès lors, la piste Jean-Pierre Bade fut activée. Rapidement les Girondins et le Réunionnais se mirent d'accord sur un contrat de 2 ans. La venue de l'ancien Lensois, vieux routier de la D1, présentait l'avantage de ne pas être onéreuse, arrivant libre du Racing Paris 1.