Défenseur central gauche

Arrière latéral gauche

Milieu défensif

 

         
Joueur très polyvalent, Claude Arribas pouvait jouer en défenseur central axe gauche, au poste de défenseur latéral gauche et dans un rôle défensif au milieu de terrain. Quelque soit le poste occupé, il se distinguait par son calme, son sérieux et son efficacité. Il possédait également une excellente frappe de balle.
         

 
           
NOM :   ARRIBAS
Prénom :   Claude
Né le :   13 août 1951 au Mans (Sarthe)
     
    Taille : 1,80 m
Poids : 72 kg
           

         
Au club de :   Juillet 1974 à Juin 1976
     
En provenance de :
  FC Nantes
     
Club suivant :   Stade Rennais FC
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  55
    11
Matches :   Buts :
     
         

 

Fils de l'emblématique entraîneur du FC Nantes, Claude Arribas fit toute sa formation au sein du club breton. Passé professionnel, il ne réussit pas à s'imposer chez les Canaris à cause d'une rude concurrence. Pour faciliter la tâche de son entraîneur de père, il accepta de quitter le cocon nantais à destination du PSG (prêt 1971-1972).

 

Il signa aux Girondins en 1974 pour remplacer Arnaud Dos Santos et trouver une place de titulaire. Durant sa première saison, il effectua une grande saison (32 matches et 8 buts). Sa seconde et dernière saison bordelaise fut moins aboutie, étant placé en concurrence au poste d'arrière latéral gauche avec Francis Meynieu.

 

Après cette année mitigée, il quitta Bordeaux pour rejoindre Rennes, nouveau promu en D1.

 
 
International France Espoirs
 
 
         

 

Le fils de son père...

 

Fils de José Arribas, Claude Arribas dut quitter Nantes pour conduire sa carrière à sa guise. Difficile en effet de grandir à l'ombre de cet entraîneur emblématique du club nantais.

 

José Arribas fut en effet le penseur du "jeu à la nantaise". A la tête des Canaris de 1960 à 1976, il mit en place un jeu teinté de technique, d'imagination, de mouvement et d'esprit collectif. S'inspirant du Brésil de 1958, il rompit avec la tradition du marquage individuel au profit du marquage en zone. Il développa également la formation de jeunes joueurs techniques comme Gondet, Suaudeau, De Michele ou Simon (futur bordelais).

 

Il incarna un footballeur romantique mais qui gagnait également (3 titres de champion de France. Un des rares inventeurs d'une philosophie de jeu en France...