Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

 
           
NOM :   KAPSIS
Prénom :   Michalis
Né le :   18 octobre 1973 au Pirée (Grèce)
     
    Taille : 1,82 m Poids : 78 kg
           

         

Défenseur central

         
Défenseur central rugueux, Michalis Kapsis était un combattant. Mais il connut d'énormes difficultés à s'adapter à la Ligue 1 et à la défense à 4. Lors du titre européen de la Grèce, il avait brillé au sein d'une défense à 3, pouvant s'appuyer sur un libéro décroché.
         
         
Au club de :   Juillet 2004 à Juin 2005
     
En provenance de :
  AEK Athènes (0,5 M€)
     
Club suivant :   Olympiakos Le Pirée (0,5 M€)
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  30
    0
Matches :   Buts :
     
         

Auréolé du titre de Champion d'Europe 2004 à la surprise générale avec la Grèce, Michalis Kapsis quitta l'AEK Athènes pour signer aux Girondins de Bordeaux. À la recherche d'un défenseur central d'expérience, les dirigeants bordelais ne restèrent pas insensibles devant la faible indemnité (0,5 M€) demandée par le club grec, au bord de la faillite.

 

Malheureusement, le défenseur grec ne fut jamais à la hauteur de sa réputation durant une saison qui vit les Girondins lutter pour le maintien jusqu'à la dernière journée.

 

Alors qu'il lui restait encore un an de contrat, Kapsis fut prié de retourner dans son pays en 2005. Un vrai échec !

 
 
International Grèce A
36 sélections
 
         

 

Un départ surprise

 

A deux jours de la reprise de l'entraînement sous les ordres du nouvel entraîneur bordelais Ricardo, Michalis Kapsis fut transféré à l'Olympiakos. Ce départ constitua une surprise car le joueur avait toujours clamé son envie de vivre une seconde saison sous le maillot marine et blanc. Il avait d'ailleurs acheté une maison proche de la Plaine du Haillan.

 

La perspective d'un contrat plus long (3 ans) et celle de disputer la Ligue des champions avec le club grec étaient avancées par les dirigeants bordelais. Le joueur, quant à lui, eut un discours très différent. Il affirmait avoir réservé son billet pour revenir à Bordeaux quand son agent l'informa que les deux clubs s'étaient mis d'accord pour un transfert. Le joueur était très triste de devoir quitter Bordeaux où il était heureux.

 

Mais Ricardo en avait décidé autrement...