Arrière latéral droit

         
 
         

 
           
NOM :   HOMAR
Prénom :   Michel
Né le :   30 janvier 1913 à Lille (Nord)
Décédé le :   15 septembre 1996
           
           

 
 
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1940 à Juin 1943
     
En provenance de :
  FC Dieppe
     
Club suivant :   EF Bordeaux-Guyenne
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  -
    -
Matches :   Buts :
     
         

Considéré comme l'un des athlètes les plus prometteurs de Normandie, Michel Homar fut sélectionné en équipe de France d'Athlétisme.

 

Mais il préféra le football et intégra les Girondins de Bordeaux en 1940. Il appartint à la première équipe bordelaise qui ramena un trophée au club. Titulaire en défense lors de la finale contre Fives, il décrocha la Coupe de France 1941. Lors d'un déplacement durant l'année 1943, le train qui ramenait les Girondins dérailla à Thiviers (Dordogne), à la suite d’un coup de main des maquisards. Michel Homar fut victime d’une hémorragie à un bras. En dépit de ces conditions épouvantables, les compétitions se poursuivirent.

 

En 1943, il fut sélectionné pour rejoindre l'équipe fédérale Bordeaux-Guyenne, avant de poursuivre sa carrière à Grenoble.

 

 

Successeur de Bakrim

 

Une fois sa carrière terminée, Michel Homar devint entraîneur. En 1957, alors que l'entraîneur emblématique du SC La Bastidienne Jean-Pierre Bakrim décida de prendre du recul pour des raisons professionnelles, il prit sa succession à la tête de l'équipe du CFA.