AVRIL

     

 

 
 

 

   

19 AVRIL

2009

Alou Diarra inscrivait un but capital dans la course au titre. Face à l'OL, le capitaine des Girondins reprenait une frappe de Wendel repoussée par le poteau et trompait Lloris.  A 6 journées de la fin, il écartait définitivement un concurrent direct...

18 AVRIL

1986

Lors de la 37e journée, face au Havre, Marc Pascal inscrivit un triplé retentissant pour les Girondins. Lors d'un match fou où les attaques furent bien meilleures que les défenses, l'ancien de l'OM porta son total à 7 buts sur la saison  

17 AVRIL

2013

De retour sur la pelouse du RC Lens, Grégory Sertic inscrivait un coup-franc permettant aux Girondins, menés d'entrée, de revenir dans ce 1/4 de finale de la Coupe de France. Puis ce fut un doublé de Diabaté qui offrit la qualification.

16 AVRIL

1996

Victime d'un grave accident l'été précédent, Didier Tholot connaissait une renaissance en Coupe d'Europe avec les Girondins. En inscrivant le 16 avr. 1996 l'unique but de la 1/2 finale retour face au Slavia Prague, il qualifiait son équipe pour la finale.  

15 AVRIL

1986

Les supporters des Girondins voyaient débarquer à Mérignac Zlatko Vujovic, accompagné de son frère jumeau Zoran. C'était l'aboutissement de plusieurs mois de tractations pour attirer en Gironde ces deux internationaux yougoslaves.

14 AVRIL

1990

Claude Bez faisait une arrivée remarquée en Cadillac au Vélodrome de Marseille. Au plus fort de la rivalité avec Tapie, le président des Girondins gagnait la bataille médiatique mais perdait une rencontre décisive pour l'obtention du titre.  

13 AVRIL

1982

Lors d'une rencontre capitale dans l'obtention du titre de champion, Dragan Pantelic fut suspecté d'avoir asséner un coup de pied à un arbitre de touche dans le tunnel de Lescure. Le gardien des Girondins écopa d'une lourde suspension (1 an).

12 AVRIL

2015

A l'occasion de la dernière réception de l'OM à Lescure, Cédric Yambéré inscrivait son 1er but en pro. Le but de ce joueur au parcours atypique permettait aux Girondins d'ajouter un an au record d'invincibilité datant de 1977.  

11 AVRIL

1987

Lors d'un Girondins-OM surtout marqué par le retour de Giresse à Lescure, José Touré était l'auteur d'un éclair de génie. D'une balle piquée, le "Brésilien" loba magistralement Bell et inscrivit le 3e but des Bordelais.

 10 AVRIL

1985

Complices en équipe de France, Alain Giresse et Michel Platini se retrouvaient en 1/2 finale de la C1 sur la pelouse du Stadio Communale. Le Turinois et son armada ne firent qu'une bouchée des Girondins, annihilant quasiment toutes chances de qualification pour la finale...  

9 AVRIL

1957

Grand joueur des Girondins dans les années 30-40, Santiago Urtizberea était nommé par ses dirigeants entraîneur de l'équipe première à la place d'André Gérard, remercié après 10 ans sur le banc. El Tanque avait la lourde tâche de relancer une formation qui patinait en Seconde division.

 8 AVRIL

1987

Face à un adversaire très bien organisé, Aimé Jacquet ne parvint pas à trouver les solutions pour l'emporter face au Lokomotiv Leipzig. La qualification pour la finale de la C2 était compromise malgré la supériorité affichée par les Girondins.  

7 AVRIL

2010

En ouvrant le score juste avant la mi-temps, Marouane Chamakh entretenait l'espoir d'une qualification des Girondins pour la 1/2 finale de la C1. Hélas... Néanmoins, ce but permit au Lot-et-Garonnais de conforter sa place de meilleur buteur européen de l'histoire des Marine et Blanc.

6 AVRIL

1991 

Lors d'une rencontre entre deux équipes, Nancy et Bordeaux, ayant un besoin urgent de points, Patrick Vervoort offrait aux Girondins leur première victoire de la saison à l'extérieur. L'international belge inscrivit un précieux doublé grâce à son magnifique pied gauche.  

5 AVRIL

1983

En 8èmes de finale aller de la Coupe de France, les attaquants des Girondins butèrent sur un Jean-Paul Bertrand-Demanes éblouissant (0-0). Le gardien du FC Nantes avait vécu dans son enfance dans le Médoc et débuté à Pauillac avant de rejoindre la Loire-Atlantique.

 4 AVRIL

1954

Devant le marasme que traversait les Girondins en 1988-1989, Didier Couécou reconnaissait : « Nous n'aurions pas dû laisser partir René Girard ». Une preuve de l'importance de ce milieu défensif qui durant 8 ans tint un rôle de fédérateur dans le collectif bordelais. Bon anniversaire !  

3 AVRIL

1985

Revenu sur le devant de la scène grâce aux bons résultats des Girondins, Léonard Specht retrouvait l'équipe de France 3 ans après sa dernière sélection. Le stoppeur bordelais était aligné par Henri Michel lors d'un périlleux déplacement en Yougoslavie (0-0).

 2 AVRIL

1996

Lors de la 1/2 finale aller de l'UEFA sur la pelouse du Slavia Prague, Philippe Lucas démontra toute son importance au milieu de terrain. Outre son activité inlassable à la récupération, le futur retraité n'hésita pas à participer aux vagues d'assauts bordelaises.  

1 AVRIL

1989

Dominique Dropsy dépossédait Baratelli de son record de matches disputés en D1 (593 matches), face au Matra Racing. Le gardien des Girondins allait porter son record à 596 matches, avant d'être dépassé par Ettori (602) et par Landreau (618).