Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Milieu défensif gauche

         
 
         

 
           
NOM :   DE BLASIIS
Prénom :   Jean-Yves
Né le :   25 septembre 1976 à Bordeaux (Gironde)
     
    Taille : 1,75 m Poids : 66 kg
           

 
International France Juniors
 
 
         
         
Au club de :   Juillet 1988 à Juin 1996
     
En provenance de :
  US Saint-Denis-de-Pile
     
Club suivant :   SM Caen
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  28
    0
Matches :   Buts :
     
         

Formé au club, Jean-Yves De Blasiis disputa près de 30 matches en équipe première sans qu'il soit possible de dire qu'il ait eu réellement sa chance.

 

Sélectionné fréquemment dans les équipes de France de jeunes, il débuta chez les pros lors de la saison 1995-1996. Alors que le club était en crise de résultats et qu'il était également sur un long parcours européen, De Blasiis grapilla des entrées en jeu ou des titularisation en Intertoto puis en championnat.

 

La saison suivante, il fut laissé libre par les Girondins et s'engagea avec Caen, où il joua peu. Il signa ensuite au Red Star, à Norwich, à Istres avant de revenir dans la région, du côté de Libourne-Saint-Seurin.

 

 

Reconversion au sein des Girondins

 

A l'issue de sa carrière professionnelle, Jean-Yves De Blasiis retrouva les Girondins, non pas sur les bords des terrains du Haillan, mais dans les bureaux du Château.

 

En effet, après avoir raccroché ses crampons à l'issue d'une saison au FC Istres, il fut nommé chef de projet marketing aux Girondins de septembre 2002 à septembre 2008.

 

Puis après avoir connu différentes expériences dans l'assurance et la fiscalité, il retrouva brièvement le football en participant à l'organisation de l'Euro 2016 sur le site de Bordeaux. Au sein des Girondins, il occupa ensuite un rôle d'éducateur auprès des U15 féminines.

 

Depuis 2018, il retourna travailler dans le secteur de la fiscalité et du conseil.