Ce site se veut collaboratif...

Si vous avez des informations supplémentaires sur un joueur, un dirigeant, un entraîneur, n'hésitez pas à nous les suggérer en cliquant sur le lien suivant : contact@girondinsretro.fr

         

Avant-centre

         
Attaquant très physique, Andreas Cornelius possède des mensurations rares pour un footballeur. Adroit dans la conservation du ballon, dans le jeu dos au but et dans ses remises, il pèse sur une défense. Sa technique de gaucher est convenable. En revanche, son manque de vivacité, de vitesse et d'efficacité face au but sont rédhibitoires pour s'imposer au plus haut niveau.
         

 
           
NOM :   CORNELIUS
Prénom :   Andreas
Né le :   16 mars 1993 à Copenhague (Danemark)
     
    Taille : 1,95 m
Poids : 91 kg
           

         
Au club de :   Août 2018 à Juin 2019
     
En provenance de :
  Atalanta Bergame (prêt)
     
Club suivant :   Parma AC
     
     
BILAN STATISTIQUE
         
  29
    3
Matches :   Buts :
     
         

Issu des rangs du FC Copenhague, Andreas Cornelius signa son premier contrat professionnel avec son club formateur. Meilleur buteur du championnat lors de la saison 2012-2013, il fut transféré pour 8,7 M€ au club de Cardiff. 8 petits matches plus tard et aucun but inscrit, il revint dans son club d'origine pour retrouver du temps de jeu.

 

Il en profita pour enrichir son palmarès avec deux titres de champion du Danemark et trois Coupes. Il retenta sa chance à l'étranger, en Italie cette fois-ci.

 

Mais il n'eut pas davantage de réussite et fut prêté à la fin du mercato estival 2018 aux Girondins. Si les supporters de Bordeaux se souvinrent de son but contre le PSG en décembre 2018 (2-2), ce fut à peu près tout de son passage en Gironde.

 

Il retourna en Italie, à Parme cette fois-ci.

 
 
International Danemark A
27 sélections
 
         

 

Un attaquant peu efficace

 

Hormis les saisons qu'il accomplit au Danemark durant lesquelles il fit preuve d'efficacité, Andreas Cornelius éprouva les pires difficultés pour s'affirmer comme un buteur régulier dans ces autres clubs.

 

Cardiff (0 but/8 matches), Atalanta Bergame (6 buts/31 matches), Parme (13 buts/33 matches) furent des échecs patents.

 

Son passage aux Girondins n'échappa pas à la règle puisqu'il n'inscrivit que 3 petits buts en 29 apparitions. Une misère...